• Retrouvez ci-dessous les présentations des intervenants aux
    MIDIS MINATEC
  • 2022

    Récupération d’énergie pour l’autonomie énergétique des systèmes électroniques : grands principes et opportunités

    Orateur :
    Sébastien Boisseau, Chef de Laboratoire au Département Systèmes du Leti et Expert CEA

    Résumé :
    Les objets connectés sont un marché en plein essor. Leur but : ajouter plus d'intelligence, de connectivité, de simplicité d'utilisation aux objets de notre quotidien, aux capteurs industriels, aux compteurs d'eau ou d'électricité…. Un des verrous majeurs de ces objets connectés reste l'autonomie énergétique. Ce challenge peut cependant être relevé grâce à la récupération et à la transformation en électricité de l'énergie présente dans l'environnement du dispositif à alimenter, et plus communément appelée "récupération d'énergie". Les grands principes de fonctionnement et les opportunités offertes par la récupération d’énergie seront présentés lors de ce midi minatec.


    Date : Vendredi 17 juin 2022
    Lieu : Amphi

    Télécharger les slides en PDF, 6 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=jRfNAh-aiaI
    How can a machine understand human emotions ?

    Orateur :
    Hussein AL OSMAN, Enseignant-chercheur, Université d'Ottawa, Ontario, Canada

    Résumé :
    Humans communicate emotional information when interacting with machines. They express affects and respond emotionally during human machine interaction. However, machines, from the simplest to the most intelligent ones have conventionally been oblivious to emotional information. This reality is changing with the advent of affective computing technology which enables the development of emotionally intelligent machines. In my research, I investigate a central question: how can a machine understand human emotions? Hence, in this talk, I will discuss the artificial intelligence methods we developed for emotion estimation and how such algorithms can be adapted to automated mental health assessment applications.

    Date : Vendredi 03 juin 2022
    Lieu : Amphi

    Télécharger les slides en PDF, 1,8 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=zPipQ5TG_eI
    La spintronique pour un numérique frugal

    Orateur :
    Lucian PREJBEANU, Directeur du laboratoire SPINTEC

    Résumé :
    La croissance du « monde numérique » a un coût environnemental qui ne peut plus être ignoré. Les projections montrent qu’en 2030, il sera responsable de 20 à 30 % de la consommation d’électricité mondiale! Nous devons revoir nos priorités pour viser de véritables ruptures conceptuelles, et positionner la frugalité comme un critère de performance essentiel à atteindre, au même titre que la puissance de calcul, la rapidité, la miniaturisation ou le coût... La spintronique apparaît comme une solution incontournable pour créer de nouvelles fonctionnalités. En effet, elle est intrinsèquement plus « riche » que l’électronique classique qui ne considère que la charge de l’électron et non pas son spin.
    Le laboratoire SPINTEC a multiplié les avancées en spintronique depuis sa création il y a tout juste 20 ans. Quels sont les récents développements sur les mémoires et les architectures de calcul basés sur la spintronique ?

    Date : Vendredi 13 mai 2022
    Lieu : Chrome 1

    Télécharger les slides en PDF, 10,4 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=3Q6ZvSa9M8M
    Les nouveaux écrans à microLED : vers une révolution technique et industrielle ?

    Orateurs :
    François Templier, Chercheur au CEA-LETI et Directeur du programme IRT Nanoelec Displed
    Séverine Chéramy, Product Line Manager , Aledia

    Une nouvelle technologie d’affichage se développe : les écrans à microled. Ils vont permettre d’améliorer la qualité des images : pureté des couleurs, dynamique d’image,…. En revanche pour les fabriquer, comme nous l’expliquerons, il faudra résoudre des difficultés techniques toutes nouvelles, principalement liées à la mise en œuvre de ces micro-sources de lumière et leur intégration sur écran. Nous verrons, à travers l’exemple du programme Displed, et avec la participation d’Aledia, comment ces écrans microLED sont une opportunité pour rétablir l’industrie des écrans en France et en Europe, mais aussi comment on peut d’ores et déjà prendre en compte l’éco conception de tels produits.


    Date : Vendredi 06 mai 2022
    Lieu : Amphi

    Télécharger les slides en PDF, 5,3 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=S5A1UJqGLj8
    Quoi de neuf sur les fleurs et leur mystérieuse origine ?

    Orateur : François Parcy
    Directeur de recherches CNRS (Dir. Adjoint laboratoire IRIG/LPCV, CNRS, UGA, CEA, INRAE)

    Les plantes à fleurs représentent la majorité des espèces végétales sur terre aujourd’hui. Elle nous nourrissent et embellissent notre monde. Mais elles n’ont pas toujours été là ! Et leur origine, leur diversification rapide et leur succès évolutif renforcent bien des aspects énigmatiques au point que Darwin les as qualifiés « d’abominable mystère ». Que sait-on aujourd’hui de la façon dont se forment les fleurs, de leur contribution à la reproduction des plantes, du moment et des mécanismes et leur apparition et des raisons de leur succès dans l’évolution ?

    Conférence labellisée Grenoble Capitale Verte 2022.

    Date : Vendredi 15 avril 2022
    Lieu : Chrome 1

    Télécharger les slides en PDF, 27,1 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=7ung_hzeWDY
     
    Comprendre les mécanismes impliqués dans les traitements actuels et futurs de la maladie de Parkinson

    Oratrices: Malvina Billères, Responsable scientifique et opérationnelle - Fonds de dotation Clinatec, et Audrey Le Naour, Responsable de projet AstroPark – Ingénieur de recherche en biologie au Fonds de dotation Clinatec

    Projet démarré en 2021, AstroPark s’intéresse à la compréhension des mécanismes d’actions cellulaires et moléculaires impliqués lors de la stimulation cérébrale profonde (DBS) ainsi que dans les effets neuroprotecteurs de la Photobiomodulation (PTB) sur la maladie de Parkinson. Cette compréhension est un point essentiel à l’amélioration de la qualité de vie des patients. Pour cela, l’équipe du projet Astropark développe des dispositifs de stimulation in vitro ainsi que des modèles cellulaires adaptés à l’étude de maladies neurodégénératives.
    Créé en 2014, le Fonds de dotation Clinatec finance et porte des projets sur la plateforme CLINATEC. Grâce à un statut juridique spécifique il collecte des fonds auprès de mécènes, qui sont ensuite utilisés pour le financement de projets tel qu’AstroPark.


    Date : Vendredi 08 avril 2022
    Lieu : Amphi

    Télécharger les slides en PDF, 4,2 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=d08ygghBCI8&t=6s
    La pollution plastique: de la colonisation à la biodégradation

    Oratrice : Valérie BARBE Ingénieur/Chercheur du CEA/Genoscope

    La production de plastique dans le monde connaît une croissance fulgurante depuis les années 1950 en s’imposant comme un matériel essentiel à l’économie de consommation mondiale moderne. Mais nous savons tous que la gestion de ces déchets fait défaut, que leur grande majorité finit par se retrouver dans l’environnement et leur réceptacle final est l’Océan.
    La mission « Tara Microplastiques 2019 » avait pour but de faire un état des lieux de la pollution plastique dans les fleuves européens. Elle a également contribué aux recherches développées pour mieux comprendre les processus de biodégradation en milieu marin. En effet, la « plastisfère » offre un ensemble de souches microbiennes qui pourraient contribuer à la biodégradation des matériaux plastiques. Ces travaux s’intègrent dans le cadre de l'économie circulaire du plastique organisée au sein du réseau PLASTnet.

    Date : Vendredi 01 avril 2022
    Lieu : Visioconférence

    Télécharger les slides en PDF, 5,3 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=a30DFLs4lZQ
    Des vaches à l’origine d’innovations technologiques

    Orateurs : Fabienne Blanc, Professeure en sciences animales à VetAgro Sup, chercheure à l’UMR Herbivores (Inrae-VetAgro Sup) et Pascal Mailley, Directeur de Recherche CEA-Leti, Directeur scientifique du DTBS (Département des Technologies pour la Biologie et la Santé)

    Le monde de l’élevage a pris le tournant de la révolution numérique. Des capteurs sont aujourd’hui utilisés sur les animaux et dans les bâtiments d’élevage pour permettre à l’éleveur de réaliser un suivi continu, automatique et en temps réel des animaux et de leur environnement.
    En élevage bovin, la reproduction des vaches est une des cibles privilégiées de l’élevage dit « de précision » car sa réussite conditionne fortement les résultats des exploitations. En élevage laitier, où le mode de reproduction dominant est l’insémination artificielle, la réussite de la reproduction implique d’inséminer la vache au bon moment. Tout l’enjeu est donc d’aider l’éleveur à repérer le moment où la vache va ovuler. C’est ici que notre histoire commence. Une histoire qui raconte comment une problématique de terrain a été à l’origine d’un questionnement scientifique pluridisciplinaire et a conduit au développement d’innovations technologiques prometteuses

    Date : Vendredi 25 mars 2022
    Lieu : Amphi

    Télécharger les slides en PDF, 5 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=5B2BUT7hHX0
    Intelligence artificielle et nanométrologie

    Orateurs : Julien Baderot, Directeur de la recherche, et Johann Foucher, PDG de Pollen Metrology

    L'utilisation des nanomatériaux ne cessent de croître en trouvant des applications de plus en plus variées que ce soit dans le semiconducteur ou la chimie fine mais aussi dans les matériaux innovants, la médecine, la cosmétique ou encore l'alimentation. Les besoins de contrôle et de caractérisation de ces matériaux augmentent inévitablement mais les méthodes traditionnelles (algorithmes dédiés ou manuels) montrent leurs limites face à la quantité et la variabilité croissantes des données. De ce fait, l'intelligence artificielle apparaît aujourd'hui comme une solution potentielle aux problématiques de précision, de vitesse et de volume de mesure. Comment l'intelligence artificielle s’intègre-t-elle aux processus de mesures en accompagnement des experts matériaux ? Pourquoi l'intelligence artificielle est-elle un moyen de répondre aux nombreux défis actuels de la nanométrologie ?

    Date : Vendredi 18 mars 2022
    Lieu : Chrome 1

    Télécharger les slides en PDF, 2,5 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=xnCgIed33uE
    Les organoïdes : Techniques d’obtention et éthique d’applications

    Orateur :
    Xavier Gidrol,
    Chef du Service de Biologie à Grande Echelle et du laboratoire BIOMICS, CEA/IRIG

    Les organoïdes sont des structures multicellulaires en 3D qui miment partiellement l’architecture et le fonctionnement d’un organe. Ces mini-organes sont obtenus à partir de cellules souches qui lorsqu’elles sont placées dans un environnement permissif en tube, s’auto-organisent et se spécialisent pour former un organoïde. Les organoïdes devraient permettre de réduire le recours à l’expérimentation animale dans 4 grands domaines d’applications : la recherche fondamentale, la recherche pharmacologique, la médecine personnalisée et la médecine régénératrice. Au cours de cette présentation, nous chercherons à apporter des éléments de réponse aux deux questions suivantes : Comment ces organoïdes sont-ils développés en laboratoires ? Quels sont les questionnements éthiques associés ?


    Date : Vendredi 11 mars 2022
    Lieu : Chrome 1

    Télécharger les slides en PDF, 2,5 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=of_fVwoEWcw
    Communautés énergétiques en France, enjeux et trajectoire

    Orateurs : Gilles Debizet, Laboratoire de Sciences sociales PACTE, UGA
    Anne-lorene VERNAY, Associate professor, DFR MGT TECHNOLOGIQUE & STRATEGIQUE, GEM

    Les communautés énergétiques connaissent un fort engouement en Europe et en France depuis une dizaine d'années. Des coopératives citoyennes à l'autoconsommation collective, comment se définissent ces communautés énergétiques en France ? Quels enjeux sociétaux adressent-elles ?
    Entre mobilisations locales, cadrages nationaux et marché de l'électricité, quels défis les attendent ?
    Aborder ces questions en mobilisant la sociologie, la gestion et l'aménagement permet d'éclairer les trajectoires passées et d'envisager les perspectives de déploiement de ces communautés.

    Cette séance précèdera un évènement du Mois Energie organisé par le Conseil Scientifique de Grenoble Capitale Verte et Transition qui se tiendra le 9 mars "Du 20ème siècle à la neutralité carbone, état des lieux sur les réseaux d'énergie urbains".

    Date : Vendredi 04 mars 2022
    Lieu : Amphi

    Télécharger la présentation de 1,5Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=r6kNvXQULb4
    La belle histoire de Grenoble SOI Valley

    Orateur : Sorin Cristoloveanu, Directeur de Recherche Emérite au CNRS, IMEP-LAHC, Grenoble INP – UGA – CNRS

    Grenoble est moins connu pour ses vélos que pour le SOI. Il a fallu un demi-siècle pour construire ce qu’on appelle le « miracle grenoblois ». Quelques étapes cruciales et rêves d’antan méritent d’être rappelés avant de se concentrer sur les souvenirs du futur.

    Malgré son nom, la filière ‘totalement désertée’ (fully-depleted SOI) ne fait qu’enrichir l’éventail des structures et des dispositifs innovants. Plusieurs exemples le confirment. En effet, c’est leur taille nanométrique qui permet de mettre en jeu des mécanismes physiques aboutissant à des fonctions et des performances inédites.

    Date : Vendredi 11 février 2022
    Lieu : Palladium 2

    Télécharger les slides en PDF, 5,1 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=Tu_13sH6WdA&feature=youtu.be
    La diplomatie scientifique : quels enjeux pour les chercheurs ?

    Orateur : Pierre Lemonde, physicien, directeur de recherche au CNRS (Institut Néel)

    Si la science est l’art de dire la vérité et la diplomatie celui de mentir, il est tentant de ne voir dans la diplomatie scientifique qu’un simple oxymore. Pour autant, la frontière entre les relations scientifiques internationales et les relations entre États s’avère un domaine d’importance stratégique. Pour les scientifiques, l’ouverture internationale par la mobilité, les conférences ou les collaborations est une évidence au cœur du dynamisme et de l’excellence scientifique.

    À l’autre bout du spectre, les diplomates voient dans la science un élément important de l’influence et de l’attractivité. Par ailleurs, le traitement des grands enjeux internationaux tels le réchauffement climatique ou la santé publique ne peut s’envisager qu’avec un éclairage scientifique à l’état de l’art.

    En partant d’exemples concrets, l’objectif de ce séminaire est d’illustrer ces différentes dimensions de la diplomatie scientifique, d’analyser les contradictions liées au fossé culturel entre scientifiques et diplomates et d’envisager des pistes pour les gérer.

    Date : Vendredi 04 février 2022
    Lieu : Chrome 1

    Télécharger les slides en PDF, 506 ko
    https://www.youtube.com/watch?v=QpjQzHeFtpQ
  • 2021

    Les besoins futurs en matières premières et énergie dans le cadre de la transition énergétique

    Orateur : Olivier Vidal, Directeur de recherche CNRS

    La transition énergétique nécessite de bâtir de nouvelles infrastructures de production, stockage, transport et utilisation d’énergies. Ces infrastructures consomment de nombreuses matières premières « de base » et des substances plus rares. Ces matières premières demandent quant à elles des quantités importantes d'énergie pour être produites. Les enjeux matières premières-énergie sont donc indissociables et l'évolution vers les énergies bas-carbone doit se faire dans un contexte de forte croissante de la demande due à l'émergence économique rapide des pays en voie de développement, l'urbanisation croissante et le développement des nouvelles technologies. La modélisation dynamique permet de mieux comprendre les couplages entre réserves-production primaire et recyclage-économie-énergie et de comparer les impacts des différents scénarios énergétiques mondiaux.


    Date : Vendredi 17 décembre 2021
    Lieu : Amphi Minatec

    Télécharger les slides en PDF
    https://www.youtube.com/watch?v=aY7qj_gquIc
    Matériaux 2D: enjeux et perspectives

    Orateur : Matthieu Jamet,
    Chercheur en physique à Spintec, Département de Physique de l’IRIG, CEA Grenoble

    Les matériaux 2D rencontrent un grand succès tant en physique fondamentale que pour leur potentiel applicatif en microélectronique et optoélectronique. Mais actuellement, l’obstacle majeur à leur intégration est la fabrication à grande échelle de couches monocristallines. La technique de choix pour réaliser ce type de couches est l’épitaxie par jets moléculaires. Elle a en effet permis en quelques décennies l’essor de la microélectronique grâce à l’optimisation de la croissance de films minces de silicium. Quels défis restent à lever pour étendre cette technique aux matériaux 2D ? Quelques exemples de réalisations récentes dans ce domaine illustreront son potentiel.

    Date : Vendredi 10 décembre 2021
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en PDF, 6,7
    https://www.youtube.com/watch?v=kS-QKkjuhag
    Neiges blanche ou orange, ça change quoi ?

    Oratrice : Marie DUMONT,
    Directrice du Centre d'Etudes de la Neige (CNRM/Météo-France - CNRS)

    La neige est un pilier de notre système climatique. Sa couleur, blanche, grise, ou même parfois orange, est à l'origine de puissantes rétroactions climatiques. La présentation examinera l'impact des changements de couleur de la neige, en se focalisant sur la neige orange issue du dépôts de poussières sahariennes à la surface du manteau neigeux dans les Alpes et les Pyrénées. En combinant des mesures de terrain, en laboratoire et par satellite avec la modélisation numérique, et la science participative, l'exposé démontra comment la couleur de la neige a de vastes impacts sur les écosystèmes de montagne, la gestion des ressources en eau et des risques naturels comme les avalanches.

    Date : Vendredi 03 décembre 2021
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en PDF, 51,6
    https://www.youtube.com/watch?v=qx7p1ltM6eE
    QUELS IMPACTS ET DÉFIS POUR LA MÉDECINE DE DEMAIN SUITE À LA CRISE SANITAIRE ?

    Oratrice : Laurène CAUDRELIER
    Ingénieur Marketing et Bibliométrie Biologie-Santé au CEA

    La crise sanitaire qui a frappé de plein fouet le monde entier en 2020 a mis à l’épreuve la résilience des gouvernements et des filières industrielles et en particulier la filière « Santé » qui s’est retrouvé en première ligne.
    En pleine crise, en France comme dans le monde, une forte mobilisation de l’ensemble des acteurs de la santé s’est organisée pour répondre à l’urgence de la situation sur fond d’accélération du virage numérique. Aussi, la crise sanitaire a mis en exergue les difficultés de la France à innover et à sécuriser cette filière « Santé » pourtant essentielle et stratégique.
    Près de deux ans après le début de cette situation, quelles suites ont été données aux initiatives lancées pendant la crise ? Quels en sont les enseignements tirés ? Quels seront les défis à relever pour soutenir la médecine de demain ? Et quelle place sera réservée au numérique dans ce nouvel environnement ?

    Date : Vendredi 19 novembre 2021
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en PDF, 3,3
    https://www.youtube.com/watch?v=M1qZBoWjM78
    La lumière comme innovation thérapeutique : cas de la maladie de Parkinson

    Oratrice :
    Cécile MORO, Chercheur, chef de projet

    La photobiomodulation, ou traitement par la lumière est une innovation thérapeutique émergente, où la lumière est le médicament. Son utilisation, notamment en neurosciences, est particulièrement étudiée depuis une dizaine d’années au CEA. Cette nouvelle modalité thérapeutique est actuellement testée à Clinatec dans le cadre d’un essai clinique, afin d’évaluer si la lumière permet de ralentir le développement de la maladie de Parkinson.


    Date : Vendredi 22 octobre 2021
    Lieu : Visioconférence

    Télécharger les slides en PDF, 3,3
    https://www.youtube.com/watch?v=FmInCJpdjGo
    Microfluidic technologies as an advanced tool for materials engineering: Looking back…with a view to the future…

    Orateur : Josep Puigmartí Luis,
    ICREA Research Professor, University of Barcelona

    Self-assembly has long being used to control covalent and non-covalent interactions where molecular design has been the major driving force to achieve a desired outcome. Like in nature, a full control over self-assembly processes could lead to rationalized structure-property correlations, a long-time sought in chemistry, physics and materials science. However, the pathways followed and the mechanisms underlying the formation of supramolecular aggregates are still largely unknown and unresolved. Accordingly, the elucidation of nucleation and growth mechanisms will be highly required to push supramolecular chemistry to the next level, where access to nature inspired functions will be accomplished. In this contribution, I will show how microfluidic technologies provide an advanced new tool to study and understand supramolecular chemistry, and I will demonstrate that they can open up new avenues for the engineering of advanced functional materials and devices.

    Date : Vendredi 15 octobre 2021
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en PDF, 33,7
    https://www.youtube.com/watch?v=ntGNzqkukl4
    Est-ce que tout le monde a une petite voix dans la tête ?

    Oratrice :
    Hélène Lœvenbruck
    Directrice de recherche au CNRS
    Responsable de l’équipe Langage du Laboratoire de Psychologie et NeuroCognition, CNRS, Université Grenoble Alpes

    -"Ouh pinaise, Marge, ils sont magnifiques tes donuts!"
    -"Euh Homer, c’est de la pâte à modeler…"

    Entendez-vous les voix d’Homer et Marge lorsque vous lisez ces lignes ?
    Le phénomène de voix dans la tête, qu’on appelle aussi langage intérieur ou endophasie, peut prendre des formes diverses selon les individus ou les situations. L’endophasie peut être délibérée ou involontaire, très élaborée ou très abrégée, très sonore ou à peine audible et peut se dérouler sous forme de monologues ou de conversations à plusieurs voix. Les neurosciences cognitives permettent de confirmer expérimentalement certaines intuitions sur la nature et la fonction du langage intérieur. Elles renversent aussi certaines hypothèses sur l’universalité du phénomène, en attestant de l’existence de formes extrêmes, comme dans l’aphantasie et l’hallucination auditive verbale.




    Date : Vendredi 08 octobre 2021
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en PDF, 36,2 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=lcCP1LcU5Rc
    Le numérique, facteur de transition carbone ?

    Orateur :
    Xavier Verne, Ingénieur, membre du Shift Project : équipe Lean-ICT , Mathématicien


    Il est bien connu et massivement relayé que le numérique "accélère la transition vers une société bas carbone" et "participe à la lutte contre le réchauffement climatique"
    Qu'en est-il ? A quelle condition est-ce une réalité ?
    Les technologies en cours de déploiement et à venir vont elles véritablement avoir un impact positif pour la transition écologique ?
    Comment la chaîne de valeur numérique peut agir pour faire effectivement baisser les émissions de CO2 du numérique et des autres secteurs ? Quid de la recherche dans ce secteur ?
    Nous tenterons ensemble d'esquisser des réponses à ces questions.

    Date : Vendredi 01 octobre 2021
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en PDF, 3,6
    https://www.youtube.com/watch?v=Bqpqm5RTNyY
    TRANSMISSION AERIENNE DU SARS-CoV-2, SOUS QUELLE FORME ET QUELS DEFIS TECHNOLOGIQUES ?

    Orateur :
    Jean-Maxime ROUX,
    Ingénieur chercheur au CEA-Leti, coordinateur du projet ANR ARISE (Air monitoring of coronaviruses (SARS-CoV2) in risk area)

    La crise sanitaire que nous connaissons bouscule la manière d’appréhender la transmission des maladies respiratoires. La transmission aérienne du SARS-CoV-2 a été l’objet de débats relayés jusqu’au grand public et, au mois de juillet 2020, d’une lettre ouverte de 239 scientifiques aux autorités de santé pour voir la transmission aérienne prise en compte. Une révision de la distinction entre « gouttelettes » et « aérosols » s’en est rapidement suivie. De fait, selon de nombreux auteurs, cette distinction était artificielle parce que l’évolution d’une microgouttelette dans l’air est intrinsèquement liée à sa composition et aux conditions environnementales. En complément, les paramètres environnementaux influencent également la capacité des pathogènes à conserver leur pouvoir infectieux. Si les recherches se poursuivent pour mieux comprendre la manière dont le virus se propage, nous explorerons la littérature scientifique pour éclairer le sujet et mettre en lumière les enjeux et les défis technologiques que pose la caractérisations des bioaéorols. Cette revue sera également l’occasion de présenter les travaux menés dans le domaine au Département des Technologies pour la Biologie et la Santé du CEA-Leti.

    Date : Vendredi 24 septembre 2021
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en PDF, 4,3
    https://www.youtube.com/watch?v=o3SmKL4zJ44
    COMBINER LA MICROFLUIDIQUE ET LES CAPTEURS MEMS/NEMS POUR LA CARACTERISATION BIOPHYSIQUE DE NANOPARTICULES, BACTERIOPHAGES/VIRUS ET BIOMARQUEURS CANCEREUX (CELLULES TUMORALES, EXOSOMES)

    Orateur :
    Vincent AGACHE,
    Chef de projet µfluidics, MEMS/NEMS sensors - CEA/LETI/DTBS


    Les capteurs SNR (Suspended Nanochannel Resonator) sont une catégorie d’oscillateurs nanomécaniques (NEMS) incorporant des canaux nanofluidiques. Leur configuration géométrique leur permet de peser des objets aussi légers que l’attogramme (10-18 g). A titre d’exemple, une simple particule virale du SARS-CoV-2 a une masse flottante estimée entre 40 et 500 ag pour un diamètre entre 60 et 140nm (densité de 1,35g/cm3). Développés en partenariat avec le MIT (Scott Manalis), je détaillerai les dernières évolutions technologiques de ces capteurs, ainsi que leur utilisation pour la biopsie liquide, et la bioproduction.

    Date : Vendredi 17 septembre 2021
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en PDF, 8,7
    https://www.youtube.com/watch?v=AmfcqNdr_48
    MATERIAUX ET TECHNOLOGIES DES SEMI-CONDUCTEURS POUR LE CALCUL QUANTIQUE

    Orateur :
    Silvano DE FRANCESCHI
    Directeur de recherche au CEA-DRF, IRIG/DEPHY, PHELIQS/LATEQS

    En Octobre 2019, l’équipe de Google AI Quantum annonçait avoir atteint la « suprématie quantique » en utilisant un processeur à base de circuits quantiques supraconducteurs. Un an plus tard, c’était le tour d’une équipe de Hefei en Chine, qui montrait un autre exemple d’avantage quantique, cette fois avec un circuit quantique photonique. Quelle forme pourrait donc avoir l’ordinateur quantique du futur ? Personne ne peut répondre à cette question aujourd’hui. On en est qu’aux premiers pas vers un objectif qui demeure ambitieux et ouvert à plusieurs chemins possibles. Y-a-t’il donc une place pour les matériaux semi-conducteurs dans cet enjeu ? Lors de cette conférence, la réponse à cette question est abordée au sens large avec un zoom sur les qubits de spin basés sur les technologies du silicium.





    Date : Vendredi 02 juillet 2021
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en PDF, 37,8 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=Uz08hqNuO2c
    L’OPTIMISATION ÉNERGÉTIQUE : TERRAIN DE JEU DES INGÉNIEURS SYSTÈME

    Oratrice :
    Emmanuelle PAULIAC VAUJOUR
    Responsable Scientifique du Département Systèmes, CEA Leti

    Le vaste sujet de l’optimisation énergétique peut s’aborder d’autant de manières que vous trouverez d’orateurs pour en parler. Loin d’être un sujet nouveau dans nos métiers de l’électronique et de la microélectronique, l’optimisation énergétique pour les ingénieurs du département Systèmes du CEA-Leti n’est pas « qu’une tendance » : c’est une nécessité absolue, et un moteur depuis de nombreuses années. Cette présentation propose d’illustrer la manière dont l’optimisation énergétique est abordée au quotidien dans les métiers du système (micro-) électronique et des objets connectés, à travers quelques exemples concrets dans nos domaines d’activités (capteurs, télécommunications, gestion d’énergie, cybersécurité). C’est aussi peut-être l’occasion d’apporter un éclairage sur le positionnement du chercheur face aux exigences technologiques du « tout numérique » et sa combinaison subtile d’économie d’énergie, efficacité énergétique et généricité, parmi pléthore d’autres facteurs (économiques, sociétaux et environnementaux).





    Date : Vendredi 25 juin 2021
    Lieu : Amphi MINATEC + Visioconférence

    Télécharger les slides en PDF, 5,1 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=mR41ShRZPV8
    NEED FOR IOT : INTERDISCIPLINARITÉ ET NANOÉLECTRONIQUE DURABLE

    Oratrice :
    Aurélie Catel, Maître de conférences, Grenoble INP, laboratoire PACTE
    Avec la participation de Safia BOUFALAAS et de Marion COUTANCE, chargées d’études

    L’enjeu de l’interdisciplinarité est au cœur du projet NEED for IoT. Développer une nanoélectronique durable requiert, en effet, d’établir des synergies entre approche scientifique et technologique et approche sociétale. Dans le projet, des chercheurs venus de sciences humaines et sociales et de sciences physiques ont porté cette vision systémique du problème.
    A travers une étude qualitative sociologique, nous avons souhaité interroger cette ambition interdisciplinaire en mettant à jour les leviers mais aussi les freins à cette recherche. A travers les résultats de cette enquête, nous voulons montrer les conditions de réussite du projet NEED, à travers des exemples concrets.


    Date : Vendredi 18 juin 2021
    Lieu : Visioconférencce

    Télécharger les slides en PDF, 1,2 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=Ba0i8QEyta4
    PROJET MÛ – LE DISPESANT : UN DISPOSITIF MAGNETIQUE INFLUANT SUR LES MOUVEMENTS DES CORPS

    Orateur :
    Simon Carrot - Directeur artistique - Cie La Tournoyante

    Mené depuis 2017, MÛ est un projet de recherche circassienne autour de la force magnétique. Il questionne notre condition d'humain soumis à la gravité et s'attache à dévoiler notre réalité sous de nouvelles perspectives. Ancrée dans une réflexion Arts-Sciences, notre démarche nous a amenés à tisser des liens innovants entre des structures culturelles et des institutions scientifiques. Nous avons développé dans ce cadre un dispositif modulable inédit baptisé le Dispesant qui génère des situations de "gravité transformée". Par le biais d'aimants puissants, celui-ci permet de mettre en jeu des corps humains ou des objets au travers d'interfaces métalliques : se déplacer sur des plans inclinés, à quatre pattes contre les murs, marcher au plafond, etc... Nous l'exploitons aujourd'hui dans de nombreuses configurations et formes artistiques.


    Date : Vendredi 11 juin 2021
    Lieu : visioconférence


    https://www.youtube.com/watch?v=QyeK_pThHrE
    ÉNERGETIQUE ET ARCHITECTURES CELLULAIRES DU PHYTOPLANCTON

    Orateur :
    Giovanni Finazzi
    Chercheur CNRS, responsable équipe lumière, photosynthèse & métabolisme
    Laboratoire Physiologie Cellulaire et Végétale, IRIG, Grenoble

    D’un point de vue énergétique, une microalgue est un « véhicule » contenant deux « moteurs »: la mitochondrie, un moteur à combustion qui utilise du carbone pour produire de l’énergie et du CO2 et le chloroplaste, un panneau solaire qui utilise la lumière pour produire de l’énergie et de l’O2. S’agit-t-il donc d’un véhicule hybride solaire ? Le projet ERC ChloroMito veut répondre à cette question en étudiant les microalgues océaniques (phytoplancton marin). Grace à son efficacité redoutable, cet ensemble de microorganismes photosynthétiques assimile autant de CO2 que les forêts tropicales, alors qu’il contient beaucoup moins de biomasse végétale.
    Grace à des approches d’imagerie cellulaire/subcellulaire en 3D et de spectroscopie sur cellule unique, ChloroMito démontre que l’efficacité photosynthétique du phytoplancton provient d’un couplage très étroit entre le panneau solaire et le moteur à combustion.



    Date : Vendredi 07 mai 2021
    Lieu : Webinaire

    Télécharger les slides en PDF, 24,7 Mo
    DES ALGUES DANS LA NEIGE, UN OCEAN MECONNU DANS NOS MONTAGNES

    Orateur :
    Eric MARECHAL
    Directeur de recherche CNRS, Directeur du laboratoire IRIG-LPCV, Coordinateur du projet ALPALGA.

    Les microalgues contribuent à former la base de tous les écosystèmes ; elles peuplent les océans, les lacs, les rivières, toutes pièces d’eau, … mais elles se développent aussi à la surface des sols, des rochers, jusque dans la neige et la glace.
    Les algues sont photosynthétiques. Leurs cellules « se nourissent » de CO2 atmosphérique lorsqu’elles sont exposées à la lumière. Elles sont donc des indicateurs du changement climatique, du réchauffement global et de l’augmentation du CO2 atmosphérique.

    Dans la neige, les algues sont parfois si abondantes qu’elles colorent la surface en rouge, orange ou vert. Connues depuis l’antiquité, « les neiges rouges » sont considérées comme épisodiques, mais elles semblent être de plus en plus fréquentes. Elles accélèrent la fonte de la neige, devenant actrices des bouleversements environnementaux qui frappent nos montagnes. Un projet unique en Europe, rassemblant plusieurs laboratoires grenoblois, a commencé l’exploration de cet océan méconnu, révélant déjà des surprises.

    Date : Vendredi 30 avril 2021
    Lieu : Webinaire

    Télécharger les slides en PDF, 9,7 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=hgjtPb7m2d4
    SOSCIENCE : STIMULER L’INNOVATION RESPONSABLE !

    Orateur :
    Mélanie Marcel, fondatrice de SoScience

    Notre société est confrontée à des problèmes sociétaux et environnementaux très complexes à l’échelle mondiale, que personne ne peut résoudre seul : nous avons besoin de tout le monde à bord pour les résoudre !
    En tant que telle, la recherche scientifique peut et doit contribuer à répondre à ces questions. La science est loin d'être la solution unique à tous les problèmes, mais elle est aujourd'hui sous-exploitée pour répondre à ces défis.
    Dans cette présentation, des premiers éléments de réponse seront apportés aux questions suivantes :
    - Comment une ingénieur ESPCI spécialisée dans les interfaces cerveau-machine a-t-elle fini par créer une entreprise sociale ?
    - À quoi ressemble une entreprise sociale en science ?
    - Quels sont les impacts potentiels d'un travail de recherche et lesquels adressez-vous aujourd'hui ?
    - Comment réorienter la recherche et sa valorisation vers les impacts sociétaux et environnementaux et non pas seulement vers les impacts économiques traditionnels ?


    Date : Vendredi 09 avril 2021
    Lieu : Webinaire

    Télécharger les slides en PDF, 3,2 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=WTaC93eNDFg
    ET L'HOMME CREA LES PLANTES : PASSE ET FUTUR DE LA DOMESTICATION DES PLANTES

    Orateur :
    François PARCY
    Directeur de recherches CNRS (Dir. Adjoint laboratoire IRIG/LPCV, CNRS, UGA, CEA, INRAE)

    Depuis les débuts de l’agriculture il y a environ 10 000 ans, l’homme a domestiqué les plantes en sélectionnant les mieux adaptées à ses besoins. Au départ non-intentionnelle, cette sélection est devenue de plus en plus sophistiquée avec un impact déterminant sur les cultures et sur nos civilisations. Une meilleure connaissance des événements passés constitue un bagage essentiel pour appréhender les possibilités actuelles (OGM, Crispr-Cas9). A partir de quelques exemples concrets, la présentation abordera les différentes facettes des mécanismes et enjeux de la domestication des plantes.

    Date : Vendredi 02 avril 2021
    Lieu : Webinaire

    Télecharger les slides en PDF, 33,1 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=1Amg0U-maoM&feature=youtu.be
    A-T-ON ATTEINT LA SUPREMATIE QUANTIQUE?

    Orateur :
    Xavier Waintal
    Directeur de recherche en physique théorique au CEA-DRF, IRIG, PHELIQS

    Il y a un peu plus d’un an, Google annonçait avec grand fracas médiatique avoir atteint la « suprématie quantique », c’est-à-dire d’ avoir effectué un calcul quantique totalement irréalisable sur un ordinateur classique.
    Il faudrait, d'après Google, 10 000 ans au plus gros super-ordinateur de la planète pour réaliser un tel calcul.
    Dans ce séminaire, je reviendrai sur l’expérience de Google et sur sa signification pour l’informatique quantique. J’aborderai ensuite mes propres travaux et montrerai comment nous remettons en question la prétention à la suprématie grâce à des techniques de simulation utilisant la compression d'états quantiques.

    Date : Vendredi 12 mars 2021
    Lieu : Webinaire

    Télécharger les slides en PDF, 11,1 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=Xxaz679UKW8
    BULLES NANO : COMMENT ET POURQUOI LA SCIENCE ECHOUE A S'AUTO-CORRIGER ?

    Orateurs :
    Cyril Labbé
    Université Grenoble Alpes, responsable de l'équipe de recherche SIGMA (système d'information) et co-porteur du projet ERC Synergy Nano Bubbles.

    Raphaël Lévy
    Université Sorbonne Paris Nord
    CNRS Chemistry, Structures, Properties of Biomaterials and Therapeutic Agents. Pilote du projet ERC Synergy Nano Bubbles.

    Même si l'avancée de la science repose sur la correction des erreurs, les scientifiques rencontrent de grandes difficultés pratiques à rectifier les informations exagérées, erronées ou frauduleuses. Celles-ci peuvent subsister, voire être amplifiées pendant de nombreuses années, même après qu’elles aient été pointées du doigt.
    Le projet ERC Synergy Nano Bubbles a ses origines dans les difficultés rencontrées par le physicien Raphaël Lévy dans ses tentatives de correction de la science dans le domaine des applications des nanoparticules en biologie. Avec l’ambition de comprendre et améliorer les mécanismes de corrections de la science, notamment dans ce domaine, le projet s'appuie sur des expertises en informatique (Cyril Labbé), philosophie, histoire et sociologie des sciences.

    Date : Vendredi 05 mars 2021
    Lieu : Webinaire

    Télécharger les slides en PDF, 26,2 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=wGDcKMHDw8o
    DEPOT PAR COUCHE ATOMIQUE SPATIAL : UN COFFRET DE MAGICIEN AU PROFIT DE LA SCIENCE DES MATERIAUX.

    Orateur :
    David Muñoz-Rojas
    Directeur de Recherche CNRS

    Le dépôt par couche atomique spatial (SALD: Spatial Atomic Layer Deposition) est une variante récente de l'ALD. Cette méthode de dépôt rapide préserve tous les atouts de l’ALD même à pression atmosphérique : films de haute qualité à basse température et contrôle de l'épaisseur de l’ordre du nanomètre.
    La SALD semble donc idéale pour les applications nécessitant un débit élevé à faible coût, telles que les cellules solaires de nouvelle génération, les LED ou les emballages.
    Mais plus encore, la SALD peut être utilisée pour effectuer des dépôts sélectifs sans avoir besoin de traiter préalablement le substrat. En effet, l'impression 3D permet d’obtenir des têtes d'injection SALD « customisées ». Cette nouvelle façon polyvalente d'imprimer des matériaux et des dispositifs fonctionnels avec un contrôle spatial et topologique, étend ainsi le potentiel de la SALD, et du dépôt en phase vapeur en général. Cela ouvre ainsi une nouvelle voie dans le domaine du dépôt sélectif de matériaux fonctionnels.


    Date : Vendredi 26 février 2021
    Lieu : Webinaire

    Télécharger les slides en PDF, 9,4 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=t43Jr3BJ6og&feature=youtu.be
    LES 3 VISAGES DU MENSONGE EN STATISTIQUE : LE BATELEUR, LE CHASSEUR-CUEILLEUR ET LE CHERCHEUR

    Orateur :
    Thomas Burger, Chercheur au CNRS en science des données

    Suivant le célèbre adage selon lequel il y aurait trois sortes de mensonges (les mensonges, les sacrés mensonges et les statistiques) cette présentation discute de la perception de la statistique comme moyen de valider des découvertes scientifiques ; dans un contexte où celles-ci sont de plus en plus perçues comme des opinions subjectives, voire comme des faits alternatifs, possiblement forgés de toute pièce. Notamment, il s’agira de montrer que les biais cognitifs d’interprétations (involontaires) sont beaucoup plus insidieux que les tentatives de fraudes qui pourtant focalisent nos craintes.

    Date : Vendredi 05 février 2021
    Lieu : Webinaire

    Télécharger les slides en PDF, 2,6 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=3l8huRtCt0E&feature=youtu.be
    L'UTILISATION DU "DEEP MACHINE LEARNING" DANS LES ORGANISATIONS HUMAINES : DE L'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE A L'IRRESPONSABILITE ARTIFICIELLE ?

    Orateur :
    Ismael Al-Amoudi
    Professor of Social and organisational theory, Grenoble Ecole de Management, Univ Grenoble Alpes ComUE

    Les systèmes de deep machine learning (DML) exercent une influence croissante sur la prise de décision. Cependant, le DML opère des classifications influentes sans pouvoir justifier (et discuter) ces dernières. C'est un problème car cela génère des décisions irresponsables, dont on ne peut rendre compte en termes de principes (normatifs) et qu'on ne peut donc pas soumettre au débat démocratique. Dans cette conférence, je discute comment l'essor du DML pourrait altérer les régimes de justification (Boltanski et Thevenot) existants et comment de nouveaux régimes de justification pourraient voir le jour.

    Date : Vendredi 29 janvier 2021
    Lieu : Webinaire

    Télécharger les slides en PDF, 716 ko
    https://www.youtube.com/watch?v=86xvGMx_ulU&feature=youtu.be
     
    RETOUR SUR LA CONCEPTION DES APPLICATIONS DE TRAÇAGE

    Orateur :
    Cédric LAURADOUX
    Chargé de Recherche a Inria Grenoble-Rhône-Alpes dans l’équipe Privatics. (Privatics a participé au développement de l'application STOPCOVID et TOUSANTICOVID)

    Les applications de traçage de contact récemment déployées pour lutter contre l'épidémie de COVID-19. ont fait l'objet de nombreuses discussions. Ces applications ont deux visages: d'un côté elles peuvent détecter des cas contact qui ne peuvent pas être trouvés par les méthodes de traçage manuel.
    De l'autre, elles posent des questions sur la surveillance, la stigmatisation par la technologie. Durant cette présentation, j'aborderai tous ces thèmes et j'expliquerai les différentes briques nécessaires à la création d'une application de traçage: le Bluetooth et les APIs qui permettent de le contrôler, la création et l’échange d'identifiant, le partage des informations et enfin la remontée vers les utilisateurs.


    Date : Vendredi 22 janvier 2021
    Lieu : Webinaire

    Télécharger les slides en PDF, 225 Ko
    https://www.youtube.com/watch?v=SEI5pSyLHpY&feature=youtu.be
    BLOCKCHAIN ET IDENTIFICATION NUMERIQUE

    Orateur :

    Christine Hennebert
    Ingénieur de recherche au LSOSP (laboratoire de Sécurité des Objets et des Systèmes Physiques) du CEA Leti, expert en sécurité des systèmes embarqués.

    L’identité numérique est au cœur des enjeux de l’économie numérique : la détention des données personnelles des usagers constitue l’une des bases du modèle économique des géants du numérique. La notion d’identité reste juridiquement inchangée, qu’elle soit attestée par un support papier, un support numérique ou électronique et/ou un réseau électronique. En discutant la notion d’identité « pivot », le corpus minimal d’informations pour identifier une personne de façon universelle, nous soulignons la difficile émergence de la notion d’identité numérique, qu’il serait plus précis de désigner par l’expression « moyens d’identification électroniques sécurisés ». A travers l’examen des menaces et des impératifs de sécurité publique sur la numérisation de l’identité, nous étudions dans quelle mesure le développement de la technologie offre l’opportunité de surmonter la contradiction entre la protection des libertés individuelles et les nécessités de l’ordre public.

    Dans ce contexte, la blockchain apparait comme une technologie intéressante pour aider à dissocier l’identification de l’authentification. Le concept de Self Sovereign Identity, traduit par « autodétermination informationnelle », est une piste de réponse à ces défis. Opéré sur une blockchain, il offre la faculté de détenir et de contrôler la numérisation de son identité sans l’intervention d’une instance centralisant les données. L’utilisateur est alors autonomisé et responsabilisé à travers l’usage d’un dispositif personnel augmenté. Cette configuration n’exclut nullement le fait que l’identité juridique demeure garantie par l’Etat. Mais, cette technologie peut-elle s’intégrer dans l’écosystème numérique, technique et juridique européen ?

    Date : Vendredi 15 janvier 2021
    Lieu : webinaire

    Télécharger les slides en PDF, 3,7Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=BPQIix3GIwU&feature=youtu.be
  • 2020

    ÉTUDIANTS INGENIEURS AU CŒUR DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE, VERS UNE INNOVATION RESPONSABLE.

    Orateur :
    David Martin-Chevalier
    Etudiant ingénieur en dernière année PHELMA GRENOBLE-INP & SCIENCES-PO Grenoble Co-Fondateur du collectif d'étudiants "Think What Matters" (pour vulgariser la transition écologique)

    L’année 2020 se termine marquée par la COVID-19. Cette crise sans précédent nous a amené à la réflexion, notamment dans le contexte du réchauffement climatique et de la transition socio-écologique.
    Lors de ce Midi MINATEC, nous, étudiants ingénieurs, engagés au sein du collectif Think What Matters, partagerons notre vision du rôle de l’ingénieur moderne, de ses nouvelles contraintes, et l’attente que nous avons des entreprises. Ceci en nous appuyant sur un état des lieux climatique et des perspectives. Nous présenterons le résultat de nos réflexions concernant le nouveau cahier des charges de l’ingénieur, celui qui prend en compte la dérive climatique et la chute de la biodiversité. En particulier, la méthode d’analyse en amont de l’innovation que nous proposons - la méthode 2Q2F - qui devrait nous pousser à poser les questions indispensables avant d’innover. Modestes futurs ingénieurs, nous questionnons et prenons du recul sur l’innovation, pour investir au mieux nos connaissances et notre savoir-faire.

    Date : Vendredi 18 décembre 2020
    Lieu : webinaire

    Télécharger les slides en PDF, 6 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=SaHWZ94RbMg&feature=youtu.be
    « DATAXE : 48 ANS APRES QUE LE PRIX NOBEL D’ECONOMIE J. TOBIN EUT L’IDEE D’UNE TAXE SUR LES TRANSACTIONS FINANCIERES, FAUT-IL UNE TAXATION DU NUMERIQUE ? »

    Orateur :
    Sébastien GUINARD
    Ingénieur en charge des études de marché au sein de la direction de la valorisation du CEA

    Si notre usage du numérique est souvent ludique, il est aussi intensif et nous sommes tous conscients de quelques-uns des effets négatifs qu’il induit sur nos pratiques individuelles. Pour y pallier, nous mettons parfois en œuvre des routines, mais à l’échelle de notre société ces routines ne sont que rustines. Ainsi, dans cette conférence, l’analyse de quelques « géants du numérique » permettra d’appréhender comment notre univers digital est intriqué avec deux marqueurs de notre époque : les bouleversements socioéconomiques d’une part et écologiques d’autre part. Enfin, en s'appuyant sur l’idée qu’eut le prix Nobel d’économie James Tobin de taxer les transactions financières, il vous sera proposé de vous interroger sur l’intérêt de créer une taxe sur le numérique : une DATAXE en quelque sorte.

    Date : Vendredi 11 décembre 2020
    Lieu : webinaire

    Télécharger les slides en PDF, 3Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=sKhUSHrnOJY&feature=youtu.be
    CRISE SANITAIRE ET POTENTIELS D’INNOVATION EN VACCINS

    Orateur :
    Dr Fabrice Navarro, chef de laboratoire CEA au LETI/ DTBS des systèmes microfluidiques et bio-ingénierie.

    La crise sanitaire en cours bouscule les lignes en terme de promotion de l’innovation au service des vaccins, des temps de production et des validations. A titre d’exemple, 300 jours seulement ce sont déroulés entre la publication de la séquence du virus SARS-CoV2 et les premières communications sur les résultats d’essais cliniques chez l’homme de certains candidats vaccins à ARN. Au-delà des investissements colossaux sous-jacents, nous vous invitons à venir découvrir les approches considérées, les potentiels d’innovation pour la recherche en vaccins et les perspectives des ARN thérapeutiques.

    Date : Vendredi 04 décembre 2020
    Lieu : visioconférence


    https://www.youtube.com/watch?v=UHhnDe2NG0Q&feature=youtu.be
    MACHINES THERMIQUES : FIN DE L’HISTOIRE, RETOUR VERS LE FUTUR OU HISTOIRE SANS FIN ?

    Orateur :
    Nicolas Tauveron, Ingénieur-chercheur H. D. R, Expert Sénior au Laboratoire des Systèmes Solaires et Thermodynamiques du LITEN (CEA-Grenoble).

    Le développement des machines thermiques a engendré ou porté ou simplement accompagné les révolutions techniques et industrielles du XIXème et du XXème siècle. L’essor actuel ou anticipé des générateurs d’électricité éoliens, photovoltaïques ou des véhicules électriques au détriment des centrales ou des moteurs thermiques bouleverse ce paysage bien établi et questionne l’évolution de ces secteurs industriels et des recherches scientifiques associées. Dans une perspective historique montrant le lien étroit entre les principes de la thermodynamique et les réalisations concrètes, seront illustrés quelques grands axes de R & D dans le domaine des machines thermiques. Des prototypes et des concepts nouveaux ou simplement revisités soutiendront des réflexions autour du sens de l’histoire pour ces « machines à feu ».

    Date : Vendredi 13 novembre 2020
    Lieu : Amphi MINATEC en présentiel dans la limite de 30 places + webinaire

    Télécharger les slides en PDF, 4,2 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=PiJQJ119HSw&feature=youtu.be
    LE « PACKAGING » POUR LES MICRO ET NANOTECHNOLOGIES, C’EST PAS DU CARTON

    Orateur :
    Abdenacer AITMANI
    Ingénieur R&D au CEA Leti, Expert pour le « Packaging » en Microélectronique

    Avec l’invention du premier transistor en 1948, par les ingénieurs du laboratoire BELL (USA), naît la notion de « packaging » pour l’électronique et la microélectronique. À l’aube de l’électronique à semi-conducteurs, cette étape clé pour l’utilisation pratique des composants consistait à en assembler quelque uns en limitant le nombre d’interconnections. Après l’invention majeure du microprocesseur par Intel en 1970, le « packaging » est progressivement devenu une science complexe accompagnant l’incroyable densification des circuits intégrés et des applications associées. L’activité du CEA-LETI, parmi les acteurs actuels du domaine, permet de montrer le rôle stratégique et structurant du « Packaging » pour l’avenir de la recherche et de l’innovation en microélectronique et plus largement pour les micro et nanotechnologie.

    Le replay de la visioconférence est disponible ci-dessous :

    Date : Vendredi 06 novembre 2020
    Lieu : Amphi MINATEC en présentiel dans la limite de 30 places + webinaire

    Télecharger les slides en PDF, 5,5 Mo
    https://youtu.be/EYJ5VlY_djw
    PYOBUSTERS : UNE BACTERIE QUI S'ATTAQUE AUX INFECTIONS NOSOCOMIALES

    Orateurs :
    Mattis Beilleau, Grenoble INP
    Elouen Le Garrec, UGA
    Sébastien Rigollet, Grenoble INP

    L'équipe grenobloise iGEM 2020 s'est intéressée à la lutte contre la résistance aux antibiotiques des biofilms de Pseudomonas aeruginosa. Il s'agit d'une forme d’organisation bactérienne qui se développe dans les maladies nosocomiales, les plaies chroniques et la mucoviscidose par exemple.
    Les étudiants biologistes du projet PyoBusters ont développé une bactérie génétiquement modifiée ayant la capacité de détecter puis détruire le biofilm. En parallèle les ingénieurs de l’équipe développent un banc de test capable de cultiver et suivre par fluorescence l’évolution des bactéries thérapeutiques et leur action sur les biofilms.
    iGEM est une compétition internationale de biologie de synthèse organisée par le MIT, dont la finale se déroule habituellement à Boston. Cette année, l'équipe grenobloise qui réunit 11 étudiants de l'UGA et de Grenoble INP présentera son projet à distance par vidéo.

    Le replay de la visioconférence est disponible ci-dessous :

    Date : Vendredi 09 octobre 2020
    Lieu : Amphi MINATEC en présentiel dans la limite de 30 places + webinaire

    Télécharger les slides en PDF, 2,2 Mo
    https://youtu.be/mIFqmJJcRzg
    LA RECHERCHE ET L’INNOVATION AU SERVICE DE L’ECONOMIE CIRCULAIRE, UN NOUVEAU CHALLENGE POUR CEA TECH

    Orateur :
    François TARDIF, Cea Tech, Direction des Programmes et Projets Institutionnels

    L’Economie Circulaire promue par l’Europe dans le cadre du Green Deal et au niveau national par la toute nouvelle loi « contre le gaspillage et pour l’Economie Circulaire » va aujourd’hui bien au-delà du modèle initial systémique qui consistait simplement à réemployer, réaffecter, réutiliser, recycler afin d’éviter une pénurie des ressources susceptible d’affecter la croissance économique. Tous les concepts convergent désormais vers un modèle global « holistique » conçu pour profiter certes à l’économie mais aussi à la société, au climat et à l’environnement tel que l’avait envisagé dès 2009 la Fondation Ellen MacArthur. Quel est le rôle de la recherche technologique et comment doit-elle s’adapter pour servir efficacement l’Economie Circulaire pour laquelle on privilégie l’impact plutôt que la performance technique ? Quelles sont les nouvelles opportunités d’innovation offertes par les nouveaux usages et objectifs en termes de frugalité, d’efficacité des ressources, d’impact environnemental et sur la santé ? Cea Tech s’engage résolument vers l’Eco Innovation au service de l’Economie Circulaire pour mieux répondre aux nouvelles exigences de la société et de ses partenaires industriels.



    Date : Vendredi 02 octobre 2020
    Lieu : Amphi MINATEC en présentiel dans la limite de 50 places + webinaire

    télécharger les slides en PDF, 2,7 Mo
    https://youtu.be/ROfBPFrWWDw
    QUELS « AVENIRS INDUSTRIELS » POST COVID-19 ?

    Visioconférence du 19 juin

    Orateurs :
    Eric BEVILLARD et Sébastien GUINARD
    Analystes marketing et stratégie de l’innovation technologique
    Service Bibliométrie et Etude Marketing du CEA

    Les technologies développées par les organismes de recherche et le CEA en particulier trouvent de nombreuses applications industrielles. Or la crise que connait le monde aujourd’hui brouille les repères qui nous permettent d’appréhender les différents secteurs :
    - N’est-ce qu’une crise sanitaire ou bien le prélude à une crise économique, financière, politique, etc ?
    - Quels indicateurs faut-il considérer, quel est leur fiabilité, comment les comparer ?
    - Quels interlocuteurs écouter à l’heure où tout le monde parle et où les avis contradictoires sont légion ?
    Avant cette crise, il était déjà manifeste que bon nombre de secteurs industriels allaient fortement évoluer. Certains annoncent désormais un monde d’après différent de celui que nous avons connu. Ainsi, le Président de la République française dit qu’il tirera toutes les leçons de cette crise, certaines entreprises également.
    À travers l’analyse de la presse et d’annonces, nous vous proposerons des pistes pour imaginer les possibles « avenirs industriels » qui émergeront de cette crise.




    Date : Vendredi 19 juin 2020
    Lieu : visioconférence

    Télécharger les slides en PDF, 10,4 Mo
    https://youtu.be/zUiD3_K_tvQ
    COMMENT GERER LE RISQUE D’UNE INTELLIGENCE ARTIFICIELLE EMBARQUEE SUR UN DISPOSITIF MEDICAL ACTIF ?

    Orateur :
    Yousra Tourki
    Algorithms Manager, Diabeloop

    L’Intelligence Artificielle a le potentiel de révolutionner le secteur du médical grâce à une exploitation de données de plus en plus volumineuses. Elle peut intervenir à plusieurs niveaux : l'aide au diagnostic, l’aide à la décision auprès du médecin pour le choix du traitement, ou encore elle peut prendre la décision thérapeutique directement. C'est un exemple de ce niveau le plus avancé qui sera explicité à travers la présentation du fonctionnement du dispositif de Diabeloop.
    Diabeloop, startup née au CEA, a mis en place un algorithme basé sur une IA embarquée sur un Dispositif Médical déjà porté par plusieurs dizaines de personnes.




    Date : Vendredi 06 mars 2020
    Lieu : Amphi MINATEC

    Présentation prochainement disponible
    LA SPECTROSCOPIE DE PHOTOELECTRONS, UNE PASSERELLE ENTRE LE MONDE DES ELECTRONS ET LES OBJETS DU QUOTIDIEN

    Orateur :
    Anass BENAYAD
    Expert senior, ingénieur-chercheur CEA-Liten

    La Spectroscopie de Photoélectrons est une science qui exploite un phénomène majeur : l’effet photo-électrique. L’exploitation de cette science se décline « différemment » selon que l’on raisonne en « chimiste », en « physicien », en « biologiste », en « électronicien », en « géologue », en « métallurgiste », etc. Cette grande diversité d’approches est liée aux différentes manières d’appréhender l’univers des électrons. L’apport de la spectroscopie de photoélectrons à l’étude des batteries sera illustré à travers quelques exemples.

    Date : Vendredi 28 février 2020
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en PDF, 24,7 Mo
    LA PLANETE BLEUE A BESOIN D’EAU !

    Orateur :
    David RIASSETTO
    Maître de conférences, Grenoble INP - PHELMA

    Bien que les ¾ de la surface de notre planète soient recouverts d’eau, seule une toute petite part de celle-ci est disponible pour la consommation humaine. Or, les effets combinés du changement climatique et de la croissance démographique augmentent dès à présent les tensions pour l’accès à cette ressource vitale. Face à cette situation, peut-on rendre disponible une plus grande part de l’eau présente sur Terre sans aggraver le dérèglement climatique ? Les recherches dans le domaine des nanomatériaux pour la captation et la filtration de l’eau pourraient apporter une contribution essentielle.



    Date : Vendredi 21 février 2020
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en PDF, 8 Mo
    https://youtu.be/FKC83WeACUU
    PRODUCTION D’IMAGES SUR MATIERE TRANSPARENTE, ENTRE ŒUVRE POETIQUE ET RECHERCHE TECHNOLOGIQUE

    Organisation dans le cadre d’Experimenta

    Orateurs :

    Yann Nguema, artiste multimédia
    Arnaud Doucet, concepteur lumière
    Gilles Le Blevennec, ingénieur CEA-Léti, laboratoire optique
    Charles-Elie Goujon, CEA-DIP
    Éliane Sausse, directrice de l’Atelier Arts Sciences

    À l’initiative de l’artiste Yann Nguema assisté par Arnaud Doucet, le laboratoire d’Optique LÉTI/DOPT du CEA Grenoble a collaboré à un dispositif d’éclairage leds permettant de visualiser un travail graphique sur surfaces transparentes. Ce Midi MINATEC reviendra sur cette collaboration étonnante qui a donné vie à l’œuvre STRATA qui fait partie d’un projet d’exposition plus large P.R.I.S.M dont 3 œuvres sont à retrouver sur le salon. Ce système d’injection de lumière composée d’un système de leds pilotables permet de rendre visible du contenu gravé et imprimé sur une vingtaine de feuilles de verres. Simulant un hologramme en 3 dimensions, interactive grâce à l’interface logicielle imaginée par l’artiste, l’œuvre joue sur plusieurs phénomènes optiques et utilise le savoir-faire de l’entreprise iséroise, Crysalis 3D.

    Date : Vendredi 14 février 2020
    Lieu : Auditorium Grenoble INP


    https://vimeo.com/391457295
    1980-2020 : 40 ANS DE TECHNOLOGIE SOI

    Orateur :
    Jean-Pierre COLINGE
    Senior Scientist (Département Composants Silicium, CEA-LETI)

    L’histoire de la technologie SOI depuis ses premiers balbutiements jusqu’au succès commercial dont elle jouit à présent, débute en 1980. Les motivations initiales du développement du SOI étaient la résistance aux radiations ionisantes et la fabrication de circuits intégrés 3D. Les applications en 2020 sont devenues les smartphones et la faible consommation (IOT). Parmi les principaux acteurs du développement de cette technologie, le LETI est un acteur pilote : il a donné naissance à la compagnie SOITEC, premier producteur mondial du matériau SOI (silicium sur isolant), et ses activités de R&D contribuent de façon déterminante au déploiement de la technologie FDSOI (« fully depleted SOI ») pour la fabrication des composants électroniques avancés sur silicium.

    Date : Vendredi 24 janvier 2020
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en PDF, 3,1 Mo
    COMMENT L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE VA-T-ELLE FAIRE EVOLUER LE MONDE DE LA PRODUCTION MANUFACTURIERE ?

    Orateurs :

    Eric BEVILLARD
    Ingénieur marketing DRT/VALO/SBEM

    Florent PENET
    Chargé de mission auprès du directeur financier DRT/DFCG

    Le rapport sur l’intelligence artificielle de Cédric Villani suggérait que la France se focalise sur 4 applications en omettant le manufacturing.
    Or une des principales batailles de l’IA aura précisément lieu dans le secteur industriel du manufacturing car l’adoption de ces technologies d’IA devient progressivement une question de survie de ces acteurs.
    En effet, posséder les données et proposer un service autour, a permis à des entreprises de devenir des incontournables du monde internet du BtoC. La même bataille commence dans le monde du manufacturing et l’IA en est son accélérateur.
    Comment une entreprise peut-elle s’approprier ce sujet ? Quels sont les défis à relever pour injecter plus d’IA dans les entreprises industrielles ? Quelles sont les applications aujourd’hui ? A quoi ressembleront-elles demain ?

    Date : Vendredi 17 janvier 2020
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en PDF, 26,3 Mo
     
  • 2019

    ENERGY OBSERVER : CATAMARAN AMBASSADEUR DES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L’ENERGIE ET DE L’HYDROGENE !

    Orateur :

    Didier BOUIX
    Ingénieur systèmes - chef de projets | Technologies de l’hydrogène
    CEA LITEN \ DEHT\STP\ LSP
    Laboratoire Systèmes PEMFC

    Energy Observer est le premier navire « hydrogène » visant l’autonomie énergétique, sans émission de gaz à effet de serre ni particules fines.
    Cet ancien bateau de course de légende, a été reconditionné en navire du futur à propulsion électrique, fonctionnant grâce à un mix d’énergies renouvelables qui intègre notamment une chaine « hydrogène » complète développée par le CEA Liten.
    Plus qu’un bateau, Energy Observer est le modèle réduit des réseaux énergétiques du futur : digitalisés, décarbonés et décentralisés. Véritable laboratoire expérimental, chacune des briques de ce modèle est testée et optimisée en milieu extrême pour pouvoir, à terme, permettre une application en milieu maritime ou terrestre. Retour sur les 4 ans de ce défi technologique et humain !


    Date : Vendredi 13 décembre 2019
    Lieu : Amphi MINATEC

    Présentation prochainement disponible
    DECARBONER L'ENERGIE ? CHICHE ! « UNE ILLUSTRATION DANS LES TRANSPORTS EN EUROPE »

    Orateur :

    Guillaume BOISSONNET
    CEA Grenoble, LITEN/DTBH, Laboratoire des Systèmes Energétiques et Démonstrateurs
    Ingénieur Chercheur, Expert Sénior CEA, HDR Université Grenoble Alpes.

    Nous vivons dans une société du carbone fossile, pour l'énergie (à plus de 75%), la chimie, la santé ou les matériaux. L'épuisement des ressources et les questions d'effet de serre poussent à des évolutions. Mais comment faire ? Se passer du carbone ? Le substituer ? En matière d’énergie, dans le transport notamment, des orientations apparaissent avec le renouvelable et l'électricité. Voyons quels sont les impacts en matière de CO2, de rendement des systèmes et de ressources énergétiques.


    Date : Vendredi 06 décembre 2019
    Lieu : Auditorium Grenoble INP

    Télecharger les slides en PDF, 3,85 Mo
    LE « RETROFIT » PERMETTRA T-IL D'ACCELERER LE DEPLOIEMENT DU VEHICULE ELECTRIQUE EN FRANCE ?

    Orateur :

    Wadie MAANINOU
    Fondateur et CEO @ Phoenix Mobility
    Ingénieur Grenoble INP - Ense3 / IFP School

    Le "retrofit", ou comment convertir un véhicule thermique existant en véhicule électrique, sera autorisé en France à partir de 2020.
    Avec près de 40 millions de véhicules en circulation en France, l'ouverture de ce nouveau marché laisse espérer pour les différents acteurs prêts à se positionner sur ce marché, un potentiel économique prometteur.
    Simple concept éphémère ou véritable potentiel de changement de paradigme dans l'industrie automobile ?
    La startup Phoenix Mobility, créée par d'anciens étudiants de Grenoble INP, s'apprête à lancer ses premières voitures dans les prochains mois, avec pour objectif de démocratiser cette solution pouvant accélérer le déploiement du véhicule électrique, avec un double impact social et environnemental.


    Date : Vendredi 29 novembre 2019
    Lieu : Amphithéâtre Bergès - RDC bâtiment GreEn-ER
    21 Avenue des Martyrs, 38000 Grenoble

    Accès Ense3 :
    http://ense3.grenoble-inp.fr/fr/contact?RH=ENSE3_FR-CONT


    Présentation prochainement disponible
     
    NATURE INSPIRED INNOVATION: OLD LESSONS, NEW BEGINNINGS

    Speaker :

    Prof. Marc P.Y. DESMULLIEZ
    Deputy Head of Research Institute of Sensors, Signals and Systems
    Director/Founder of the Nature Inspired Manufacturing Centre (NIMC)

    Following a brief history of Nature Inspired Innovation, I will discuss why biomimetics can be a source of innovation and offer solutions for today’s world challenges. Nature proposes strategies that we are still trying to learn from and translate to satisfy our current needs. A methodology on how to harvest this resource is currently being researched. Some topical examples will however be presented in engineering, agriculture, computer science, and in town planning. I will also present how three countries in Europe (France, UK and Germany) have positioned themselves to learn from these old lessons that Nature has been telling us.

    Date : Vendredi 22 novembre 2019
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en PDF, 117 Mo
     
    CARBON CAPTURE AND STORAGE: MAKING FOSSIL FUELS GREAT AGAIN ?

    Speaker :

    Berend SMIT
    Professor of Chemical Engineering and Chemistry
    Director of the Laboratory of Molecular Simulation
    Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL)

    Research on carbon capture is in a delicate political situation. If fossil fuels are responsible for climate change would not be the simplest solution to ban all fossil fuels? There is no question that in the long term all our energy needs will be provided by sustainable energy sources. But what if we need to act tomorrow? At present carbon capture and geological storage is one of the few, if not only, technologies that can be implemented tomorrow and yield a reduction in CO2 emission while we transition to a sustainable energy economy. In my lecture I will illustrate some of the technical details of this process as well of some of the research we do in this field.

    Date : Vendredi 15 novembre 2019
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en PDF, 2,3 Mo
    CARACTÉRISATION OPERANDO DES BATTERIES ET PILES A COMBUSTIBLE : UN VOYAGE A L’INTERIEUR DES PILES AVEC LES GRANDS INSTRUMENTS

    Orateurs :

    Sandrine LYONNARD, PhD
    Senior Expert at CEA
    Synthèse, Structure et Propriétés de Matériaux Fonctionnels (STEP)
    DRF/IRIG/DIESE/SYMMES/STEP

    Arnaud MORIN, PhD
    Senior Expert at CEA
    Laboratoire des Composants Pile à Combustible (LCP)
    DRT/LITEN/DEHT/STP/LCP

    Les batteries et les piles à combustible sont en train de révolutionner le paysage énergétique en offrant des moyens de mobilité de moins en moins polluant. Pour autant, dans ces deux dispositifs de stockage et de conversion électrochimique de l’énergie de nombreux phénomènes doivent encore être compris afin de les améliorer, réduire leur coût, accroître leur durabilité, pour, in fine, démocratiser leur usage. Nous verrons comment les grands instruments de recherches que sont l’ESRF et l’ILL s’avèrent des outils incontournables pour répondre à ces questions scientifiques et lever ces verrous technologiques, en particulier, grâce aux techniques développées par les équipes du CEA depuis de nombreuses années.

    Date : Vendredi 08 novembre 2019
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en PDF, 8,03 Mo
    CLOSING THE ENERGY EFFICIENCY GAP

    Speaker :
    Sébastien HOUDE
    Associate Professor at Grenoble Ecole de Management (GEM), in the Department of Management and Technology, Affiliate Professor at ETH Zürich and Scientific Director at the E2e Project

    The Energy Efficiency Gap « phenomenon », consists of the apparent slow adoption of energy efficiency technologies by society.

    In this conference, Sébastien Houde will first discuss the policy and scientific debate of the existence and causes of this phenomenon. He will then move on to provide an overview of some recent public and private initiatives to address this issue. Finally, he will propose possible paths for moving forward and opportunities that the Energy Efficiency Gap may offer to entrepreneurs.



    Date : Vendredi 25 octobre 2019
    Lieu : Amphithéâtre de GEM (Grenoble Ecole de Management)

    Télécharger les slides en PDF, 746 ko
    QUAND L’ELECTRONIQUE CONVERGE AVEC LA MATIÈRE : QUELS ENJEUX POUR L’ELECTRONIQUE STRUCTURELLE ?

    Orateur :

    Vincent CACHARD
    Service Projets d’Innovation

    Y.SPOT Labs, premier pilier de l'Open Innovation Center de Grenoble, anime une thématique transverse visant à répondre aux enjeux d'intégration de l'électronique au sein des objets de demain : l'électronique structurelle.
    En effet, La demande d’intégration d’électronique dans tous les objets du quotidien connait une croissance exponentielle. On attend de l’électronique qu’elle s’insère de plus en plus discrètement dans les objets sans en modifier la structure, l’apparence et la fonction première. Ce n’est pas le cas aujourd’hui où les objets sont construits autour de l’électronique, générant de multiples problèmes (contraintes de design, conceptions séquentielles, difficulté à contenir les poids et volumes des objets, usages , ergonomie contrainte, …).
    Les premiers pas d'un groupe de travail cherchant à répondre à ces enjeux en associant usage technologie et marché seront présentés et discutés afin d'enrichir et confronter l'approche considérée.



    Date : Vendredi 18 octobre 2019
    Lieu : Amphi MINATEC

    Présentation prochainement disponible
    VERS UNE DÉTECTION DE PATHOLOGIES DANS LES LARMES

    Orateurs :

    Lucas Pinero (UGA)
    Mélodie Dupré (UGA)
    Nina Youssoufou (Science Po)
    Romain Bailly (Grenoble INP - Phelma)

    Les larmes sont plus souvent l’outil du poète que du scientifique. Cette année, l’équipe iGEM Grenoble a essayé de rétablir l’équilibre avec son projet Neurodrop. Neurodrop est un projet transdisciplinaire regroupant des étudiants de tout Grenoble pour le plus grand concours international de biologie de synthèse: iGEM, organisé par le MIT. Nous avons travaillé sur la détection de pathologies dans des larmes. Un dispositif automatisé innovant combiné à un protocole biologique adaptable vous seront ainsi présentés pour répondre à cette problématique.

    Date : Vendredi 11 octobre 2019
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télecharger les slides en PDF, 7,23 Mo
    FILMS DE GRAPHENE-SUR-ISOLANT : DE L'ELECTRONIQUE FLEXIBLE AUX APPLICATIONS BIOMÉDICALES.

    Orateur :

    Vincent BOUCHIAT
    Président et Co-fondateur, GRAPHEAL (Grenoble).

    Quinze ans après sa premiere isolation et la prise de conscience de son potentiel, le graphène a atteint l’âge mûr, et les premières applications industrielles commencent à apparaitre. Dans ce cadre, je ferai une introduction des techniques de production industrielle de films de mono-couche de graphene-sur-isolant et de leurs applications industrielles, notamment pour l’électronique flexible et pour les technologies biomédicales. Je terminerai l’exposé par la mise en perspective de leur usage pour le domaine émergeant de la bio-électronique et la santé connectée.

    Date : Vendredi 04 octobre 2019
    Lieu : Amphi MINATEC

    Présentation prochainement disponible
    LE FUTUR COLLISIONNEUR DU CERN : LES DEFIS DE CETTE NOUVELLE GRANDE AVENTURE HUMAINE.

    Orateur :

    Alain BLONDEL
    Coordinateur scientifique du project FCC au CERN

    Avec la découverte au CERN en 2012 du boson de Higgs, une théorie cohérente du (petit) monde des particules élémentaires a été complétée. Ce modèle était en vue depuis le milieu des années 60, et explique tous les phénomènes observés en laboratoire. Par contre il n'explique que 5 % de l'univers, et n'explique pas (entre autres) la nature de la fameuse matière noire, ni la raison pour laquelle toute l'antimatière semble avoir disparu. C'est à la recherche des réponses à ces questions, et des extensions nécessaires à la théorie actuelle, que le CERN continue inlassablement de proposer de nouveaux moyens d'exploration. La présentation expliquera pourquoi la meilleure réponse se trouve dans un tunnel souterrain de 100 km.

    Ce Midi-MINATEC fera écho à l’exposition « Le Code de l’Univers » présente à MINATEC du 16 septembre au 18 novembre 2019.

    Date : Vendredi 27 septembre 2019
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télecharger les slides en PDF, 5,45 mo
    UN POISSON TORPILLE, QUELQUES GRENOUILLES … ET DES CAPTEURS ÉLECTROCHIMIQUES POUR LE BIOMÉDICAL

    Orateur :

    Pascal MAILLEY
    Directeur de Recherche CEA, Directeur scientifique du DTBS (Département des Technologies pour la Biologie et la Santé, Leti)

    Depuis Scribonius Largus et Galvani, l’électrochimie n’a cessé d’être utilisée au contact du vivant. Elle s’avère être un outil intéressant non seulement pour stimuler ou monitorer le vivant, mais elle présente aussi des avantages indéniables pour les applications liées au diagnostic médical. Dans ce contexte, cet exposé se concentre plus particulièrement sur les applications de l’électrochimie dans le domaine de la santé au travers des développements de capteurs et biocapteurs pour le diagnostic médical.

    Date : Vendredi 20 septembre 2019
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télecharger les slides en PDF, 5,86 Mo
    EDITION SPÉCIALE 400EME : TROIS PETITES HISTOIRES DE RECHERCHE...

    Orateur :

    Alim Louis Benabid
    Directeur de Clinatec

      Clinatec a pour mission de mettre au point des innovations dans les domaines diagnostique et thérapeutique en Médecine. Trois histoires en illustrent les facettes.
      La Stimulation Cérébrale Profonde (DBS): elle a été découverte en 1987. Au cours de la chirurgie de la maladie de Parkinson la coagulation des « cibles » intracerebrales est guidée par des tests de stimulation. A haute fréquence (100 Hz) le résultat ressemblait à celui d'une lésion, mais réversible et ajustable. Nous en avons fait une méthode en utilisant un dispositif commercial, bien que destiné à d’autres indications. Son efficacité et son innocuité ont permis l’extension à d'autres cibles et indications.
      NIR : L’idée de l'illumination intracrânienne par des photons dans le proche infrarouge (NIR) est née de l’absence d’effet curatif de la DBS. La délivrance des photons NIR dans les structures ralentit leur dégénérescence dysfonctionnement, grâce à l'absorption des infrarouges par les mitochondries. Au vu des tests précliniques, un protocole de recherche clinique va être soumis à l’ANSM.
      BCI : Le processus décisionnel du BCI (ou ICM) était différent : 1) viser un objectif médical non traité, les tétraplégies, et y apporter une réponse. 2) capturer les informations cérébrales par un enregistreur implantable chronique sans fil, et les traiter en ligne, y détecter les intentions de mouvements. 3) développer un exosquelette à quatre membres traduisant ces indicateurs en mouvements. Les résultats, compte tenu de la quasi impossibilité initiale de ce projet, font l'objet d'une publication dont la parution on-line est imminente.

    3 exemples de recherche,3 approches différentes, une même volonté d'aboutir à des résultats applicables chez le malade : c'était le challenge de Clinatec, nous avons démontré qu'il était possible, il reste maintenant à continuer en faisant mieux.



    Date : Vendredi 13 septembre 2019
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en PDF, 71,7 Mo
    https://youtu.be/TOoXqhpaS98
    POURQUOI NOUS NOUS TROMPONS AU SUJET DE L'INNOVATION (NOUS CRÉONS DES FONCTIONS, ILS ATTENDENT DES VALEURS)

    Orateur :

    Prof. Eric PROUZET
    Professeur Associé "Chimie & Nanotechnologies"
    University of Waterloo (ON), Canada
    Co-créateur de Prodal-G Inc. (Biotechnologies)
    Créateur & CEO de "Intelligence & Management of Information Inc." (Technologies information)

    Depuis 20 ans ou plus, la communauté de la recherche considère que "l'innovation est le résultat direct (et sans doute le seul objectif) de la recherche". Cela nous a conduit à considérer que "si on veut plus d'innovation, on doit obtenir plus de crédits pour la recherche". Comme en général, il y a plus de promesses que de résultats, la conclusion est souvent que les chercheurs "sont bons en innovation mais mauvais en commercialisation".
    Et si nous avions mal compris quelle est la relation réelle entre la recherche (académique) et l'innovation ?
    Ce séminaire abordera les différences de concepts et méthodes entre recherche et innovation, en d'autres mots, "Pourquoi nous nous trompons quand nous cherchons à créer de l'innovation." Je soulignerai en particulier le paramètre unique et primordial que nous oublions en général, et expliquerai le sens du sous-titre de ma présentation: "Nous créons des fonctions, ils attendent des valeurs." A cet effet, nous verrons ce qu'on définit comme "fonction" et "valeur" et comment elles sont liées. Enfin, j'indiquerai les premières étapes d'une approche méthodologique de l'innovation et comment nous devons modifier notre état d'esprit dans ce but.



    Date : Vendredi 05 juillet 2019
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en PDF, 79,7 Ko
    PAS DE MIDI MINATEC LE VENDREDI 28 JUIN 2019


    Date : Vendredi 28 juin 2019
    Lieu :

    FOR A MEANINGFUL ARTIFICIAL INTELLIGENCE

    Jeudi 27 juin 2019 de 16h à 16h50 + 25 mn de questions.

    Speaker :
    Cédric VILLANI
    Mathematician, Fields Medal 2010, Member of the Academy of Sciences, 1st Vice-President of OPECST and Deputy of Essonne, scientific and technical adviser for the French Government on Artificial Intelligence.

    Abstract :
    Artificial Intelligence often sounds like a promise for the future, but we must not fool ourselves: this revolution is happening here and now. This radical transformation is both an unprecedented opportunity and an immense responsibility. We have to fully seize the opportunities offered by Artificial Intelligence now, while designing the framework to regulate it.

    Cette conférence exceptionnelle, sera donnée en anglais, dans le cadre de la semaine des Leti Innovation Days 2019 et à l’occasion des évènements organisés pour le 400ème Midi MINATEC.

    L’intervention de Monsieur Villani se déroulera dans l’amphithéâtre MINATEC pour les industriels participants aux Leti Innovation Days et sera accessible au grand public, retransmise en direct dans l’auditorium Grenoble INP, sur le Parvis MINATEC. A l’issue d’une présentation de 50 minutes, il répondra aux questions posées par les participants, via une plateforme SMS, en présence d’Emmanuel Sabonnadière, Directeur du Leti.

    Lien vers la captation vidéo disponible sur la chaîne Youtube du LETI ci-dessous :


    Date : Jeudi 27 juin 2019
    Lieu : Auditorium Grenoble INP


    https://www.youtube.com/watch?v=v6T83aEVQlM
    SPECTROMÉTRIE DE MASSE DES IONS SECONDAIRES ET ANALYSE 3D DE COMPOSITION DES MATÉRIAUX A L’ECHELLE NANOMÉTRIQUE

    Orateur :

    Jean-Paul Barnes
    Ingénieur Chercheur et Expert Senior du CEA-LETI

    La spectrométrie de masse des ions secondaires (SIMS) permet d’analyser la composition des matériaux avec une sensibilité remarquable (ppm voire ppb) y compris en termes de répartition isotopique. L’utilisation de spectromètres de masse à temps de vol (TOF-SIMS) a élargi le nombre d’éléments simultanément analysés à l’ensemble du tableau périodique, voire à des fragments moléculaires. Les progrès réguliers de l’instrumentation en font une technique de caractérisation majeure bien adaptée aux besoins des micro- et nanotechnologies. Les évolutions récentes ouvrent des perspectives intéressantes pour l’analyse en 3D en s’appuyant sur des techniques de nanocaractérisation complémentaires comme la microscopie électronique en transmission, la microscopie en champ proche, la tomographie à rayons X et la spectroscopie de photoélectrons.



    Date : Vendredi 21 juin 2019
    Lieu : Auditorium Grenoble INP

    Télécharger les slides en PDF, 4,78 Mo
    LE VOYAGE VERS LA LUNE : DE LA FICTION A LA RÉALITÉ

    Orateur :

    Roland LEHOUCQ
    Astrophysicien au Département d’astrophysique de l'IRFU (CEA Saclay)

    Objet céleste le plus proche de la Terre, visible de tous et pourtant inaccessible, la Lune a nourri les premières envies de voyage spatial, les premières spéculations aussi. L’idée d’un voyage vers la Lune est ancienne et a traversé la littérature de l’Antiquité à nos jours. À l’heure où la société SpaceX annonce avoir conclu un contrat pour envoyer deux passagers payants autour de la Lune, reprenons depuis le début et faisons un petit tour littéraire et cinématographique des voyages vers la Lune et des moyens pour y parvenir. De Lucien à Jules Verne, de Cyrano à Tintin et de George Méliès à Irving Pichel en passant par Fritz Lang, en route pour la Lune !

    Date : Vendredi 14 juin 2019
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en PDF, 4,99 Mo
    EMBEDDED RAINFOREST PROTECTION SYSTEM PROJECT

    Orateur :
    Carolynn BERNIER
    PhD - Wireless Communications Researcher - Environment & Green Technology Consultant

    Rainforest Connection is a startup founded in 2013 and based in San Francisco that develops solutions to fight illegal logging and animal poaching in tropical forests. RFCx has developed a bio-acoustic rainforest monitoring and alert system by combining cloud-based artificial intelligence (AI) and wireless communications.
    A team of second year engineering students from ENSIMAG, Victor Bros, Nathan Buche, Marcos Felipe Nunes Lino Ribeiro, Louis Lerbourg, Yoann Rey-Ricord, supervised by Carolynn Bernier of CEA, LETI decided to embed the AI decision engine, a convolutional neural network, directly on the wireless guardian. This way, only alerts are transmitted to the cloud and to the nearby forest wardens. With a low power, long range IoT communications system, alerts can be sent more reliably and over greater distances.



    Date : Vendredi 07 juin 2019
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en PDF, 1,11 Mo
    NEZ OPTOELECTRONIQUE : Y VOIR PLUS CLAIR DANS LES ODEURS

    Orateur :

    Dr. Yanxia Hou-Broutin
    Chercheuse au CNRS
    Equipe « Chimie pour la Reconnaissance et l’Etude d’Assemblages Biologiques » (CREAB), DRF/IRIG/DIESE/SyMMES (UMR 5819 CEA-CNRS-UGA)

    Les odeurs font partie de notre vie, dès les premières secondes de notre existence, où nous reconnaissons l’odeur maternelle. Une senteur familière, comme la douce odeur du printemps, ou encore l’odeur de la madeleine, peut soudain nous transporter loin dans notre passé. Mais qu’est-ce qu’une odeur ? Comment peut-on la mesurer ? Aujourd’hui, ce dernier point représente encore un grand défi scientifique et technologique. Pour le relever, les nez électroniques s’inspirent de l’olfaction biologique. En particulier le nez optoélectronique que nous développons avec la start-up Aryballe Technologies permet déjà de « voir » les odeurs…

    Date : Vendredi 24 mai 2019
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en PDF, 4,12 Mo
    LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE ET LES NOUVELLES ENERGIES : ENJEUX ? FAISABILITÉ ? COÛTS ? PRIORITÉS ?

    Orateurs :

    Hervé NIFENECKER
    Jean-Marie SEILER
    Retraités CEA et Membres de l’Association « Sauvons le Climat »

    Dans le cadre de la lutte contre l’effet de serre, l’exposé passe en revue les différentes énergies renouvelables (biomasse, biogaz, biocarburants, éolien, photovoltaïque, séquestration,…) pour en estimer le potentiel réaliste, les difficultés et les coûts. Nous conclurons cet exposé en proposant des priorités.

    Date : Vendredi 17 mai 2019
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en PDF, 852 Ko
    RÉALITÉ AUGMENTÉE, RÉALITÉ MIXTE : PRINCIPES ET APPLICATIONS

    Orateur :
    François TEMPLIER
    Directeur de recherche au Département d’Optique et Photonique du CEA-LETI

    Réalité augmentée, réalité mixte, … notre environnement s’enrichit de ces nuances de vocabulaire. De quoi s’agit-il ? Comment ça marche ? Quelles sont les applications actuelles, les principales difficultés, et les perspectives ?

    Date : Vendredi 10 mai 2019
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en PDF, 2,90 Mo
    L’HYDROGÈNE, UNE ÉNERGIE POUR DEMAIN ?

    Orateur :
    Thierry PRIEM
    Adjoint à la Direction Scientifique du CEA/LITEN

    L’hydrogène, actuellement à l’honneur dans les médias, est identifié comme un futur vecteur énergétique. Mais qu’en est-il réellement ? De quand datent les applications énergétiques de l’hydrogène et quels en sont les usages actuels et futurs ? En replaçant l’hydrogène dans une perspective, depuis la découverte jusqu’aux applications de demain, des réponses à ces questions peuvent être proposées.

    Date : Vendredi 26 avril 2019
    Lieu : Amphi MINATEC



    Télecharger les slides en PDF, 5 Mo
    LES BATTERIES : PASSÉ, PRÉSENT… ET AVENIR

    Orateur :
    Philippe AZAÏS
    Conseiller scientifique batteries & supercondensateurs, LITEN/DEHT

    Au cours des trente dernières années, nous avons assisté à une émergence sans précédent de l’électrification de nos objets quotidiens : qu’il s’agisse des téléphones, des tablettes, en passant par le véhicule électrique, les batteries sont partout ! Cependant, leurs caractéristiques peuvent être très différentes et sont nécessairement adaptées aux usages. Ce midi Minatec sera dédié à en connaitre un peu plus sur ce sujet « chaud » et à présenter les évolutions attendues pour les années à venir.

    Date : Vendredi 19 avril 2019
    Lieu : Amphi MINATEC



    Télecharger les slides en PDF, 2,22 Mo
    LA SÉCURITÉ MATÉRIELLE AU CŒUR DES PROBLÉMATIQUES DE CYBERSÉCURITÉ

    Orateur :
    Jacques FOURNIER
    CEA Leti – Expert senior et Chef du laboratoire sécurisation des objets et systèmes physiques.

    Lors de cette intervention, nous introduirons les principales notions liées à la problématique de la sécurité matérielle (composants électroniques) et expliquerons en quoi ces problématiques se retrouvent aujourd’hui au cœur de celle de la cybersécurité.

    Date : Vendredi 12 avril 2019
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télecharger les slides en PDF, 1,21 Mo
    IMAGERIE HYPERSPECTRALE : ENJEUX ET OPPORTUNITES

    Orateur :
    Jocelyn CHANUSSOT
    Professeur, Institut Polytechnique de Grenoble ENSE3 / GIPSA-Lab

    L'imagerie hyperspectrale image une même scène en utilisant typiquement plusieurs centaines de longueurs d'onde différentes, permettant ainsi une discrimination fine des matériaux présents. Les opportunités sont multiples, que ce soit en télédétection satellitaire, en imagerie biomédicale, en astrophysique ou en observation de l'environnement. L'exploitation optimale de ces données nécessite le développement de traitements spécifiques, capables de prendre en compte la grande dimension des données (chaque mesure est un point dans une espace à plusieurs centaines de dimension). Nous présenterons quelques applications en classification, démélange spectral, réduction de bruit... Les techniques issues de l'intelligence artificielle y jouent un rôle de plus en plus important.

    Date : Vendredi 05 avril 2019
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télecharger les slides en PDF, 29,3 Mo
    L'ALTITUDE : UN LABORATOIRE À CIEL OUVERT

    Orateur :
    Samuel VERGES
    Chercheur INSERM, responsable de l'équipe Exercice-Hypoxie du laboratoire HP2 (UGA-INSERM).

    L'environnement d'altitude se caractérise en particulier par une réduction de la pression disponible en oxygène (hypoxie) et expose l'organisme humain à un stress physiologique important. Le trekkeur, l'alpiniste ou le professionnel en mission en altitude sont l'objet d'adaptations physiologiques mais aussi de risques d'intolérances pouvant être graves. Les habitants permanents en haute altitude comme dans certaines villes des Andes par exemple font preuve de capacités d'adaptation uniques à l'hypoxie d'altitude même si un pourcentage important parmi eux développe des problèmes de santé spécifique. Notre équipe étudie l'impact de l'hypoxie sur l'organisme humain y compris sur la base d'expéditions scientifiques en haute altitude avec des retombées en santé en particulier dans le domaine des maladies respiratoires.

    Date : Vendredi 22 mars 2019
    Lieu : Amphi MINATEC



    Télecharger les slides en PDF, 1,77 Mo
    LE RAYONNEMENT GAMMA POUR LA CONSERVATION DU PATRIMOINE… DEPUIS PRESQUE 50 ANS !

    Orateurs :

    Karine FROMENT, Directrice ARC-Nucléart.
    Laurent CORTELLA, Ingénieur-Chercheur, ARC-Nucléart.

    ARC-Nucléart est un atelier et un laboratoire destiné à la conservation d’objet du patrimoine en matériaux organiques, gorgés d’eau ou secs, polychromés ou non. La structure est née il y a plus de 45 ans, de l’utilisation du rayonnement gamma qui permet de multiples utilisations de désinfection et de consolidation. Ces techniques seront détaillées dans le cadre des projets de désinfestation de la momie de Ramsès II, d’archives nationales, mais aussi du sauvetage d’une statue en bois polychromé représentant saint Vincent. Même si les techniques se sont aujourd’hui diversifiées, l’irradiation gamma reste une originalité d’ARC-Nucléart encore largement utilisée.


    Date : Vendredi 15 mars 2019
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télecharger les slides en PDF, 6,7Mo
    upload/video/54430-video-de-presentation.mp4
    NOUVEAU MATÉRIAU ET CRÉATION ARTISTIQUE : YUPI !

    Orateurs :

    Eliane SAUSSE, Directrice de l’Atelier Arts Sciences
    Philippe CORONEL, Chercheur du CEA-LITEN, Département des Technologies des Nouveaux Matériaux
    Félix COTE, Artiste, collectif TOAST

    A la recherche de ses prochaines créations, l’équipe TOAST, un collectif de jeunes artistes grenoblois en résidence à l’Atelier ARTS-SCIENCES, se familiarise avec les propriétés auto-cicatrisantes et thermoplastiques étonnantes d’un nouveau matériau découvert par Philippe Coronel et Lionel Picard du CEA-Liten. YUPI, ce matériau innovant, est une matière reconfigurable à l’infini et cela manuellement dans une gamme de température confortable entre 60 et 70°C. À mi-parcours de la résidence, le collectif TOAST vient partager le parcours de sa recherche avec YUPI !
    C’est dans le cadre du futur salon EXPERIMENTA 2020 (11 au 15 février 2020) et avec l’accompagnement du dispositif européen VERTIGO / STARTS que ce projet, intitulé SPELAION, se déroule à l’Atelier Arts Sciences.


    Date : Vendredi 08 mars 2019
    Lieu : Amphi MINATEC



    Présentation prochainement disponible
    LE RÔLE DES AIMANTS DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : BILAN ET PERSPECTIVES

    Orateur :
    Gérard DELETTE
    Ingénieur de Recherche - Expert Sénior au CEA-LITEN

    Les aimants permanents trouvent depuis des décennies des usages dans notre vie quotidienne (disques durs, moteurs électriques, …) et dans l’industrie. Dans un contexte de transition énergétique, leur production est toutefois amenée à s’accroitre à un rythme inédit pour pouvoir accompagner, dans les prochaines années, le déploiement des véhicules électriques et la production d’énergie renouvelable. Dans ces applications, des nouvelles contraintes en termes de performances, de compacité et de limitation dans l’utilisation de matériaux critiques pèsent fortement sur les aimants. Ces contraintes conduisent à concevoir les futurs aimants comme de véritables composants technologiques dont la composition et la mise en forme sont des sujets de recherche. Ces enjeux, ainsi que les avancées sur les phases magnétiques, les procédés de fabrication et sur le recyclage des aimants seront abordés.

    Date : Vendredi 01 mars 2019
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télecharger les slides en PDF, 4,32 Mo
    EXPOSITION AU SOLEIL ET IMPACT BIOLOGIQUE

    Orateur :
    Dr. Thierry DOUKI
    Chercheur et adjoint du chef d’Unité, CEA DRF (IRIG/DIESE/SyMMES UMR 5819 CEA-CNRS-UGA) ; équipe « Chimie Interface Biologie pour Environnement, la Santé et la Toxicologie ».

    S’il est un élément naturel qu’il est difficile d’éviter, c’est bien le Soleil. La portion ultraviolette (UV) de son spectre est particulièrement active d’un point de vue biologique. Notre organisme l’utilise pour la synthèse de composés importants comme la vitamine D. Il a également appris à se protéger contre ses effets néfastes, ces derniers allant du vieillissement cutané accéléré à l’apparition de cancers cutanés. Malheureusement, notre mode de vie moderne est associé à une surexposition récréative ou professionnelle qui augmente la fréquence et la sévérité de ces effets négatifs. Les recherches effectuées depuis plusieurs décennies nous aident à mieux comprendre les mécanismes d’action cellulaire des UV et à optimiser les moyens de photoprotection. Ces données permettent également de mieux estimer ce qu’est une « exposition raisonnable » au Soleil.

    Date : Vendredi 15 février 2019
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télecharger les slides en PDF, 2,7Mo
    LES TRANSITIONS ÉNERGÉTIQUES

    Orateur :
    Thierry PRIEM
    Adjoint à la Direction Scientifique du CEA/LITEN

    L’énergie est une notion physique multiforme que l’homme a su progressivement dompter et transformer au cours de son histoire.
    Si la nature elle-même a défini différents types de convertisseurs d’énergie, l’homme, depuis l’aube de l’humanité, a lui aussi élaboré des systèmes de conversion d’énergie de plus en plus complexes lors de différentes « transitions énergétiques ». Toutefois, le besoin d’énergie croissant pour l’homme s’est fait progressivement au détriment de notre environnement et de nos ressources naturelles au point que nous sommes confrontés aujourd’hui à des enjeux critiques pour les générations futures.


    Date : Vendredi 01 février 2019
    Lieu : Auditorium Grenoble INP

    Télecharger les slides en PDF, 6,89 Mo
    LA MAISON MINATEC : TERRITOIRE D’EXPERIMENTATION DE DISPOSITIFS

    Orateur :
    Pierre-Damien BERGER - CEA
    Porteur du Projet « Territoires Solutions » de la French Tech in the Alps.

    Le projet « Territoires Solutions » porté par la French Tech in the Alps, a pour objectif d'accélérer la mise en œuvre de solutions technologiques innovantes en les expérimentant sur des cas d’usages réels. Cette approche « Experiment & Scale » est indispensable dans le cycle d’innovation. Elle est désormais connue et identifiée dans la littérature. C’est une étape essentielle dans la maturation des technologies - avec une approche usages et marchés – en confrontant les porteurs de solutions technologiques aux conditions réelles.

    A titre expérimental, nous vous proposerons de découvrir des données remontées des capteurs disposés dans le bâtiment Maison MINATEC (qualité d’air, déplacement de cloison..), installés par Adeunis, Elichens, Jyse, Sensinact CEA-LETI avec le soutien d’Orange.
    Cette expérimentation "TerritoiresSolutions#38@CEA-MINATEC" constitue un bon exemple et d’autres expérimentations pourront être menées sur d'autres territoires, avec d'autres solutions et d’autres acteurs, pour d'autres cas d'usages !

    Startuppeurs, entrepreneurs, chercheurs, découvrez de quelle manière « Territoires Solutions » peut aussi vous aider à expérimenter vos solutions et comment vous pouvez prendre part au projet. Citoyens, curieux, usagers découvrez quels usages peuvent être faits des solutions développées par des acteurs locaux.


    Date : Vendredi 25 janvier 2019
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télecharger les slides en PDF, 2,14 Mo
    MODES DE PREVENTION DES ACCIDENTS GRAVES DE RÉACTEURS NUCLÉAIRES A EAU SOUS PRESSION

    Orateur :
    Jean-Marie SEILER
    Retraité du CEA. Directeur de Recherches.

    Parmi les risques liés à la production électrique nucléaire, les Accidents Graves, impliquant la fusion du cœur d’un réacteur, constituent un objectif important d’actions de prévention et de développement de procédures et de dispositifs de mitigation. La fusion des matériaux et le risque de dissémination des produits de fission sont limités par plusieurs dispositifs, comme les filtres, l’aspersion dans l’enceinte, les recombineurs hydrogène et les récupérateurs. L’analyse des accidents du passé et un programme important de R&D permettent de s’assurer du bon fonctionnement des différents dispositifs mis en œuvre dans les réacteurs actuels et futurs.

    Date : Vendredi 18 janvier 2019
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télecharger les slides en PDF, 1,24 Mo
  • 2018

    ORCHESTRE DU POLYGONE - SPÉCIAL NOËL

    Morceaux interprétés :

    Variation ENIGMA d'Elgar (extraits)
    La MOLDAU de Smetana


    Date : Vendredi 14 décembre 2018
    Lieu : Amphi MINATEC


    GRAVITY : LE CHASSEUR DE TROU NOIR

    Orateur:
    Karine PERRAUT
    Astronome à l'Institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble de l'Observatoire des Sciences de l'Univers de Grenoble (Université Grenoble-Alpes et CNRS).

    Le centre de notre galaxie abrite un objet baptisé Sagittarius A* et dont la masse est 4 millions de fois celle du Soleil. Sagittarius A* est probablement un trou noir super-massif. Celui-ci est entouré d’un amas d’étoiles – les étoiles S – qui atteignent des vitesses vertigineuses lorsqu’elles s’en rapprochent. Ces étoiles se trouvant dans le champ gravitationnel le plus intense de la Galaxie, elles constituent un laboratoire idéal pour tester la théorie de la relativité générale d’Einstein.
    Nous découvrirons les résultats obtenus lors d'une large campagne d'observations menée en 2017-2018 avec trois instruments de l'Observatoire Européen Austral (ESO), dont le nouvel instrument interférométrique GRAVITY au cœur duquel se trouvent des composants d'optique intégrée développés en étroite collaboration entre l'Institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble et le CEA/LETI. Durant cette campagne, le suivi de l'étoile S2, lors de son passage au plus près du Centre Galactique, a permis de confirmer les prédictions de la relativité générale et de tester pour la première fois le principe d'équivalence d'Einstein en champ gravitationnel fort. GRAVITY a aussi permis les premières observations détaillées de la matière orbitant à proximité du trou noir central.



    Date : Vendredi 07 décembre 2018
    Lieu : Auditorium Grenoble INP


    MATÉRIAUX 2D : LE MOIRÉ RÉVÈLE SON POTENTIEL

    Orateur:
    Vincent RENARD
    Maître de conférence à l'Université Grenoble Alpes

    Une révolution s'est produite avec la découverte du graphène et de la famille des matériaux 2D dont l'épaisseur est quelques atomes, pas plus. Ces matériaux peuvent être empilés dans des structures artificielles dont les propriétés sont parfois bien plus que la somme des propriétés des matériaux de départ. Dans ces structures, l’interférence entre les réseaux atomiques des matériaux empilés (un moiré) peu donner lieu à de nouveaux états de la matière comme la supraconductivité observée récemment dans le graphène sur graphène. Nous découvrirons comment se forment les moirés et pourquoi ils sont si importants.

    Date : Vendredi 30 novembre 2018
    Lieu : Amphi Minatec

    Télecharger les slides en PDF, 36 Mo
    https://www.youtube.com/watch?v=0SLmE3-Zg94
    TECHNOLOGIES PHOTOVOLTAIQUES ORGANIQUES ET PEROVSKITES IMPRIMEES : NOUVELLES INTEGRATIONS SPECIFIQUES

    Orateur :
    Solenn BERSON

    Unité de rattachement : CEA-LITEN, Département des technologies solaires à INES
    Fonction : Chef du Laboratoire Modules Photovoltaïques Organiques

    Le marché du photovoltaïque est aujourd’hui largement dominé par les technologies silicium cristallin. En effet ces technologies apportent entière satisfaction d’un point de vue de la production énergétique en centrale solaire à moindre cout avec des garanties de durée de vie de plus de 25 ans. Dans le contexte actuel il est cependant important de pouvoir étendre l’intérêt du PV non pas seulement aux centrales mais également aux infrastructures urbaines, aux moyens de transport, … permettant ainsi de poursuivre le déploiement du solaire pour l’autonomie énergétique. Se posent donc des problèmes d’intégration des cellules et modules PV pour des applications spécifiques sur des surfaces non orientées, courbes, semi transparentes ou encore textiles. Les nouvelles technologies PV développées à partir de matériaux organiques ou perovskites pourraient répondre à ces besoins du fait de leurs propriétés intrinsèques, de leurs conditions de mise en œuvre et de leurs performances dans des conditions d’illumination non optimum. La présentation fera un état des lieux des travaux sur l’élaboration de modules PV organiques et perovskites et leur potentiel d’intégration.

    Date : Vendredi 23 novembre 2018
    Lieu : Amphi Minatec

    Télecharger les slides en PDF, 6,77 Mo
    DOES OUR INNATE IMMUNE SYSTEM REACT TO CARBON NANOTUBES AND NANODIAMONDS?

    Orateur :
    Wai-Li LING : Chercheuse à l'Institut de Biologie Structurale (DRF/IBS)

    Carbon nanotubes and nanodiamonds have wide applications and are promising candidates for novel biomedical devices. What happens when we introduce these carbon nanomaterials into our body? In this talk, we look at the interaction of an immune protein C1q with various carbon nanotubes and nanodiamonds and look at issues that need considerations when introducing nanomaterials into the human body.

    Date : Vendredi 16 novembre 2018
    Lieu : Amphi Minatec

    Télecharger les slides en PDF, 392 Mo
    L’OPEN INNOVATION CENTER, UN OUTIL POUR RELEVER LE DÉFI DES INNOVATIONS DE RUPTURE

    Orateurs :
    Thierry Vignon : Directeur Offres Innovation et Communication CEA Tech
    Philippe Caillol : Chef du Service Elaboration de Solutions Innovantes CEA Tech

    L’innovation technologique est un facteur déterminant de la compétitivité des entreprises et du développement des territoires. A Grenoble, un lieu totem entièrement dédié aux innovations transformantes pour la Société est en construction. Il aura pour vocation de répondre aux enjeux sociétaux et aux défis de transformation des entreprises en mariant leurs besoins, les technologies et les usages.
    Lors de ce MIDI MINATEC, venez vous imprégner des activités qui seront menées dans cet open innovation center, découvrir les méthodes d’innovation qui seront mises en place et des exemples de projets déjà lancés.



    Date : Vendredi 09 novembre 2018
    Lieu : Amphi Minatec

    Télecharger les slides en PDF, 2,07 Mo
    PAS DE MIDI MINATEC LE VENDREDI 02 NOVEMBRE 2018


    Date : Vendredi 02 novembre 2018
    Lieu :

    BUILDING ON BIOMIMETICS: BIOINSPIRATION AND NANOTECHNOLOGIES FOR DEVELOPING MEDICAL DEVICES ?

    Orateur :
    Pr. Donald Martin
    Université Grenoble Alpes
    Laboratoire TIMC-IMAG

    The development of novel medical devices is based increasingly on the use of nanotechnologies. This approach seems to be driven by the concept of “bioinspiration”, which is usually interpreted as providing biological-like characteristics for synthetic materials and processes. In this presentation I will discuss a variation on that theme of bioinspiration by considering how biological components could improve the design and function of medical devices. I will use examples of such devices from my team, including the first implantable enzymatic glucose biofuel cell [PLoS ONE, 5(5):e10476, 2010], which was optimised by using modified biopolymers [Chem.Comms, 50:14535, 2014] to enhance bioelectrode catalytic activity when implanted for long periods [Energy.Env.Sci, 8:1017, 2015] that has now led to implantation of a functional, wirelessly controlled autonomous device [Electrochem. Acta, 269:360, 2018]. The theme of bioinspiration by utilising biological components is also exemplified from our development and optimisation of biomimetic membrane systems, which can be used for biomimetic biofuel cells that generate electricity by imitating biological salt transport [Adv.Func.Mater, 19:201, 2009] or potentially for novel biosensors [Sci. Rep, 7:3399, 2017]. The ongoing improvements in stability and performance of such medical devices will need further bioinspired approaches to develop these to be symbiotic biocompatible systems.





    Date : Vendredi 26 octobre 2018
    Lieu : Amphi Minatec

    Télecharger les slides en PDF, 6,77 Mo
    L'ÉTUDE DU PHYTOPLANCTON : DE L'OCÉAN À LA CELLULE

    Orateurs :

    Johan DECELLE, chair d’excellence Labex Gral, UGA
    Giovanni FINAZZI,Directeur de recherches CNRS
    DRF/BIG/Laboratoire de Physiologie Cellulaire et Végétale

    Dans les océans, le phytoplancton est constitué de microalgues très diverses qui produisent la moitié de l´oxygène de notre atmosphère grâce à la photosynthèse. En plus de leur rôle majeur pour le climat, le phytoplancton nourrit la vie marine et donc la population humaine. Durant cette dernière décennie, des études planétaires ont amélioré notre connaissance sur la biodiversité du phytoplancton et sa répartition dans les océans. Mais la biologie et la physiologie de ces végétaux microscopiques restent encore largement méconnues. Dans cet exposé nous essayerons d’expliquer comment des approches d’imagerie haute résolution permettent de comprendre le fonctionnement des microalgues océaniques à l´échelle subcellulaire, ainsi que leurs interactions symbiotiques et parasitiques.


    Date : Vendredi 19 octobre 2018
    Lieu : Amphi Minatec

    Télecharger les slides en PDF, 7,49 Mo
    PHAGYZER : DES VIRUS POUR LUTTER CONTRE LA RÉSISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES DANS LE CADRE DU CONCOURS IGEM

    Orateur :
    Vincent RADZIEJEWSKI, Fanny GARON
    Institution de rattachement : Université Grenoble Alpes, Phelma Grenoble-INP, TIMC

    Dans le cadre du concours international iGEM, notre équipe, iGEM Grenoble 2018, souhaite répondre au problème général de la résistance aux antibiotiques, qui pourrait représenter 10 millions de morts par an d’ici 2050 selon l’OMS, en concevant un dispositif entièrement automatisé qui permet de :

    -détecter la présence d’un pathogène
    - détecter un marqueur d'antibiorésistance
    - sélectionner le bon phage (virus) permettant une phagothérapie.

    En effet, la phagothérapie intéresse de plus en plus la communauté scientifique, à qui cela semble constituer une alternative viable aux antibiotiques. Notre projet a donc aussi une dimension de vulgarisation scientifique et de sensibilisation à la phagothérapie.





    Date : Vendredi 12 octobre 2018
    Lieu : Amphi Minatec

    La présentation sera disponible à la fin du mois d’octobre.
    LA TECHNOLOGIE DU VIDE ET SES APPLICATIONS DANS L'INDUSTRIE ET DANS LA RECHERCHE

    Orateur:
    Michel Malick THIAM PhD

    Ingénieur chez 40-30, Service Formation

    La technologie du vide envahit nos vies mais son rôle reste peu perceptible aux non-spécialistes. Elle s'est d’abord imposée dans la recherche avant de devenir incontournable dans l’industrie (microélectronique, pharmaceutique, alimentaire, etc…).
    Nous tenterons d'expliquer comment la physique, la chimie et la technologie forment ensemble sa voûte et comment 40-30 contribue à sa diffusion, par une démarche proactive basée sur une parfaite maîtrise de la maintenance des appareils permettant de faire du vide. Cet exposé reviendra donc sur les clefs des succès actuels de cette technologie.



    Date : Vendredi 05 octobre 2018
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télecharger les slides en PDF, 2,05 Mo
    L'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE AU SERVICE DE LA PROTECTION DES DONNÉES

    Orateur :
    Aoura BIRI
    Experte en cybersécurité et en big data qui lutte contre le cyberharcèlement des mineurs
    Yahoo

    "Protéger un enjeu vital de l'économie que sont les données."
    Docteure en cybersécurité de l'Institut Mines-Télécom et réserviste de l'Éducation nationale, Aroua BIRI travaille au sein de grands groupes depuis plus de 11 ans et a créé récemment sa structure "FRCyber". Elle anime régulièrement des événements autour de la thématique de la cybersécurité et de l'intelligence artificielle. Elle est également présidente du Centre de la Cybersécurité pour les Jeunes (CCJ).

    Date : Vendredi 28 septembre 2018
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télecharger les slides en PDF, 1 Mo
    NORMALITE ET RECHERCHE EN NANOTECHNOLOGIES S'EXCLUENT-ELLES MUTUELLEMENT ?

    Josef SCHOVANEC
    Docteur de l’EHESS, chercheur en philosophie et sciences sociales, militant pour la dignité des personnes autistes.

    Josef Schovanec, saltimbanque de l'autisme, chroniqueur sur la Première (RTBF) et Europe 1, docteur en philosophie, est parrain de la première maison à Auneau créée par Jean-François Dufresne, où des personnes autistes sont salariées.

    Lors de ce Midi MINATEC, il abordera les nanotechnologies et proposera un regard décalé sur le sujet et sur quelques grandes figures du secteur. A commencer par Feynman, un nom qui le suit depuis l'enfance et qui fait la joie de bien de camarades autistes.



    Date : Vendredi 21 septembre 2018
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides, pdf de 1,11 Mo
    PROCHAIN MIDI MINATEC LE VENDREDI 21 SEPTEMBRE


    Date : Vendredi 21 septembre 2018
    Lieu : Amphi MINATEC


    PILES ET BATTERIES D’ALESSANDRO VOLTA A ELON MUSK

    Gérard BIDAN
    CEA/Conseiller scientifique « stockage électrochimique de l’énergie » auprès de l’Institut Nanosciences et Cryogénie (INAC), CEA-UGA

    L’ubiquité des éléments de stockage de l’énergie dans notre entourage résulte de la double convergence de la maturité des technologies et de la demande croissante environnementale et économique. En balayant l’histoire de la production et du stockage de l’électricité de l’empilement d’Alessandro Volta à la « gigabatterie » d’Elon Musk nous décrirons les piles, batteries (ou accumulateurs) les plus courants aujourd’hui dans leurs différents domaines d’applications, et les problématiques d’innovation avec quelques éléments de perspectives.


    Date : Vendredi 06 juillet 2018
    Lieu : Auditorium Grenoble INP

    Télécharger les slides, pdf de 10,6 Mo
    QUELLE VIABILITE ECONOMIQUE, ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU VEHICULE ELECTRIQUE ?

    Didier Bloch,
    Chef du Laboratoire Matériaux Batteries, CEA-LITEN

    Les conditions semblent désormais réunies pour que l’avènement du véhicule électrique devienne une réalité. Simultanément, de nombreuses questions émergent de toutes parts quant à la viabilité économique, énergétique et environnementale du concept : bilan CO2, matériaux ...Comment distinguer, dans l’amoncellement d’annonces, le vrai du faux ? Comment tenter de se faire une opinion la plus rationnelle possible sur ce sujet sur lequel l’émotion l’emporte souvent sur la raison ?

    Date : Vendredi 29 juin 2018
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télecharger les slides en PDF, 2 Mo
    BICONTINUOUS BIPHASIC LIQUID MEDIA FOR CATALYSIS AND SEPARATIONS

    Daeyeon LEE
    Department of Chemical and Biomolecular Engineering,
    University of Pennsylvania / Chair, Nanosciences

    A recent approach that has shown great promise for biomass conversion and biofuel upgrade reaction involves using biphasic emulsions stabilized with interfacially active catalytic nanoparticles. It combines the advantages of phase transfer and heterogeneous catalysis. To enable continuous reactions and separations in a biphasic liquid mixture, we explore the formation of bicontinuous interfacially jammed emulsions (Bijels). Bijels are typically prepared by arresting spinodal decomposition of two fluid phases via interfacial attachment and jamming of colloidal particles. Their fabrication is currently limited to a few pairs of immiscible liquids, and bicontinuous morphology can be obtained within narrow composition and temperature windows. We explore the formation of bijels by solvent transfer-induced phase separation (STRIP) of ternary mixtures. The use of commercially available silica nanoparticles and ionic surfactants allows us to continuously form bijel fibers with controllable morphologies and domain sizes down to a few hundreds of nanometers. We study the dependence of fiber morphology on different control parameters such as particle and surfactant concentrations. We also develop a new in situ technique to characterize the mechanical properties of bijel fibers during different stages of their maturation. The potential of generating bijels that can be used in reactive separations for biofuel upgrade will be discussed.

    Date : Vendredi 22 juin 2018
    Lieu : Amphi MINATEC


    SURVIVRE SUR MARS, IMPACT SUR TERRE

    Christophe LASSEUR
    Responsable des activités support-Vie
    Agence Spatiale Européenne (ESA)

    La station spatiale internationale se rapproche de sa fin de vie. Bien qu’aucun scénario ne soit totalement choisi, ni solidifié, il apparait assez clairement que les partenaires internationaux de cette station (e.g. NASA, JAXA, ESA, CSA, RSA) ont à l’esprit une mission habitée à la surface de Mars. Le doute majeur de cette planification vient du grand nombre de challenges technologiques et scientifiques encore à résoudre (e.g. propulsion, masse embarquée, communication, médecine, psychologie,...) et en conséquence la décision d’insérer ou non, entre l’ISS et Mars, une mission de démonstration tel que le point de Lagrange 2 ou une base lunaire.

    En effet parmi tous les domaines en jeux : propulsion, atterrissage, radiation, protection planétaire, contrôle thermique, communication, opération,... le support-vie dont la tâche majeure est de maintenir l’équipage en vie, rassemble encore de nombreux points à étudier et valider. Le développement d’un système de support-vie pour une mission Martienne est caractérisée par deux grands challenges :
    - la masse embarquée et l’obligation de recycler tous les déchets en oxygène, eau et nourriture
    - les risques associés à la vie dans un milieu extrêmement clos pendant des mois, ou vont s’accumuler tous les formes de contaminants possibles (e.g. physiques, chimiques et microbiologiques).
    Parmi toutes les technologies considérées, les systèmes régénératifs, présentent de nombreux avantages, c’est pourquoi plusieurs équipes européennes et particulièrement françaises travaillent sur ce sujet dans le cadre du projet MELiSSA.
    Cette présentation résume les grands challenges des futures missions spatiales, présente l’état de l’art et détaille de façon plus précise l’intérêt de ce travail pour le citoyen Européen.


    Date : Vendredi 15 juin 2018
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télecharger les slides en PDF, 7 Mo
    TOWARDS THE BOTTOM OF THE PERIODIC TABLE

    Kristina KVASHNINA
    Top Group Head at the Rossendorf Beamline of ESRF

    Actinide and lanthanide chemistry is currently experiencing a renaissance, due to the prospects of obtaining novel materials relevant for applications in chemical synthesis, electronics, materials science, nanotechnology, biology and medicine. Most of the fascinating properties of the lanthanide and actinide materials are related to the partially filled 4f/5f valence shell and in contrast to the rest of the periodic table, are poorly understood. This contribution will provide a brief overview of applications of advanced X-ray techniques that have recently become available for studying the electronic structure of actinide and lanthanide materials at The European Synchrotron (ESRF).

    Date : Vendredi 08 juin 2018
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télecharger les slides en PDF, 3 Mo
    MAGIA : DES MEMS MAGNETIQUES DANS LE LABO AU TEST DIAGNOSTIQUE DANS LA BROUSSE

    Orphée Cugat (chercheur CNRS @G2Elab)
    & Paul Kauffmann (PhD, CEO MagIA-Diagnostics)


    La startup MagIA-Diagnostics a été fondée à l'été 2017, sur une technologie de rupture issue des recherches de 4 laboratoires Grenoblois.
    MagIA exploite des aimants intégrés micro-patternés et des nanoparticules superparamagnétiques
    pour réaliser en moins de 15 minutes un test immunologique aussi fiable qu'en 2 heures en laboratoire de biologie.
    Le format robuste, en une unique étape, est générique et portable:
    il permet à partir d'une simple goutte de sang, et sans personnel qualifié, de dépister les maladies infectieuses sur le terrain.
    Le format actuel multi-singulex vise le panel infectieux de l'hépatite B dans les pays en développement.

    Date : Vendredi 01 juin 2018
    Lieu : Auditorium Grenoble INP


    ELECTRODES TRANSPARENTES : PROPRIETES, APPLICATIONS ET RECENTES EVOLUTIONS

    Daniel BELLET, Professeur à Grenoble INP (Phelma), Laboratoire des Matériaux et du Génie Physique (LMGP)
    Jean-Pierre SIMONATO, Directeur de Recherche au CEA-Grenoble, LITEN / DTNM

    L’utilisation de films transparents conducteurs a explosé ces dernières années du fait de leur importance au sein de nombreux dispositifs tels que les cellules solaires, OLEDs, écrans tactiles ou films chauffants transparents. Les recherches visent à améliorer et adapter les propriétés de ces couches minces, notamment en les rendant flexibles, et à diminuer leur coût. Différents types de matériaux sont à l’étude tels que des oxydes (comme l’oxyde d’indium dopé à l’étain (ITO)), les réseaux percolants de nanofils métalliques ou encore certains polymères. La présentation visera à dresser un bilan des recherches actuelles, des applications et des perspectives relatives aux électrodes transparentes.

    Date : Vendredi 25 mai 2018
    Lieu : Auditorium INP Grenoble

    Télécharger les slides en pdf, PDF 10,1 Mo
    HYBRIDIZATION AND MESOTRUCTURING AS TOOLS TOWARDS NEXT-GENERATION PHOTOCATALYSTS

    Prof. Dr. Dominik Eder
    Institut für Materialchemie, Technische Universität Wien, Vienna, Austria

    Photocatalytic splitting of water into oxygen and hydrogen constitutes a key requirement to realizing the successful use of hydrogen as a clean energy source and was recently identified by the European Science Foundation as one of the world’s emerging key research fields. Light-driven conversion of CO2 into chemical commodities for industrial production of fine chemicals would equally benefit our environment and economy. In search for a better photocatalyst, substantial research has been devoted to downscaling of size and increasing specific surface area, tuning of morphology, and modifying its electronic structure.
    Hybridization of nanocarbon materials, i.e. CNTs and graphene, with active inorganic nanomaterials constitutes a powerful strategy towards designing new-generation functional materials for applications where efficient charge separation and extraction is required such as photocatalysis. The next challenge is to design photocatalysts with large mesopores arranged in an ordered 3D-interconnected pore architecture. We design these materials through a self-assemble- assisted process using tailor-made triblock-terpolymers as structure-directing agents and sacrificial templates. I will demonstrate how mesostructuring and hybridization with nanocarbons can further advance photocatalysts.


    Date : Vendredi 18 mai 2018
    Lieu : Amphi Minatec

    Télécharger les slides en pdf, PDF 5,66 Mo
    PAS DE MIDI MINATEC


    Date : Vendredi 04 mai 2018
    Lieu : Amphi Minatec


    THEORIE DU BIG BANG

    Orateur :
    Michel DUPUY
    Retraité, anciennement chef du Service de Caractérisation Physique de Matériaux LETI

    La théorie du Big Bang élabore un scénario dans lequel l'histoire de l'univers débute au temps t=10-43s. Ses caractéristiques primitives sont extrêmes : une très petite dimension et porté à des températures gigantesques. A partir de ces conditions initiales, l'univers va dilater son espace et se refroidir.
    Nous décrirons les principales étapes de son évolution pour aboutir, après 13,8 milliards d'années, à notre univers actuel, très froid (-270°) et constitué de galaxies.


    Date : Vendredi 27 avril 2018
    Lieu : Amphi Minatec

    Télécharger les slides en pdf, PDF 2,50 Mo
    AU-DELÀ DE L’IDENTIFICATION PAR RADIO FRÉQUENCE, LA RFID SANS PUCE

    Orateur :
    Etienne PERRET
    Maître de Conférences
    Grenoble INP
    Institut Universitaire de France (IUF)

    Cet exposé porte sur le développement de la RFID chipless, à savoir d’étiquettes sans puce, comportant un identifiant, communicant par onde radio et à vocation bas coût. Avec un coût comparable à celui d’un code à barres, cette technologie récente doit se démarquer en apportant davantage de fonctionnalités que l’approche optique. La discussion portera sur comment il est envisageable aujourd’hui d’associer à l’identifiant inscrit sur l’étiquette sans puce d’autres fonctionnalités comme la possibilité d’écrire et réécrire l’information ou encore d’associer à l’ID une fonction capteur.

    Date : Vendredi 20 avril 2018
    Lieu : Amphi Minatec

    Télecharger les slides en PDF, 3 Mo
    SPORT CONNECTÉ: PENSER LA TECHNOLOGIE COMME PARTENAIRE DU SPORT.

    Orateur :
    Olivier THOMAS et Fabienne MARTIN-JUCHAT
    Université Grenoble Alpes, Gresec, Professeure des Universités, Responsable du projet Maison de la Création et de l’Innovation.

    Le sport est une pratique complexe, reliant l’intime et le social. Il est à la fois expérience somatique, maîtrise technique, rencontre avec autrui et un public.
    La technologie peut intervenir pour accompagner toutes ces dimensions, voire en inventer de nouvelles. En fonction de la manière dont elle est pensée, elle peut paradoxalement asservir le sportif ou devenir une partenaire privilégiée : véritable éducatrice somatique.

    Date : Vendredi 13 avril 2018
    Lieu : Amphi Minatec

    Télécharger les slides en pdf, PDF 3,5 Mo
    MECANISMES DE REGENERATION DU SYSTEME NERVEUX CENTRAL

    Orateur :
    Homaira NAWABI
    CR1 Inserm/group leader
    Grenoble Institut des Neurosciences

    Les neurones du système nerveux central (SNC) ne sont pas capables de se régénérer. Ainsi les patients souffrants de lésions du SNC doivent endurer, de façon permanente, des déficits moteurs et/ou cognitives. Dans mon équipe, en utilisant le système visuel, nous avons montré qu’en modulant les neurones eux-mêmes, nous pouvions induire une croissance axonale à longue distance. Cependant cette repousse est-elle suffisante pour permettre la formation de circuits nerveux et le retour des fonctions ?

    Date : Vendredi 06 avril 2018
    Lieu : Auditorium Grenoble INP

    Télécharger les slides en pdf, PDF 13,5 Mo
    BIO-RAFFINERIE, CHIMIE VERTE ET BIO-ECONOMIE

    Orateur :
    Guillaume BOISSONNET
    Ingénieur Chercheur, Expert Sénior CEA, HDR Université Grenoble Alpes
    CEA Grenoble, LITEN/DTBH, Laboratoire de Thermo Conversion des Bio-ressources

    PARTIE 2 – PRESENT ET FUTUR
    A la suite du premier exposé (23/03), introduisant le contexte, les éléments historiques et les grands enjeux des concepts de bio-raffinerie, chimie verte et bio-économie nous nous intéresserons par l’exemple à quelques évolutions concrètes ou projets de recherches sur la question des bio-raffineries.
    Comment considérer les ressources et les produits afférents ? Quels sont les technologies et les procédés utilisés ou envisagés ? Quels est l’impact sur les territoires et quel peut-être le rôle des acteurs ?



    Date : Vendredi 30 mars 2018
    Lieu : Amphi Minatec

    Télécharger les slides en pdf, PDF 3,1 Mo
    BIO-RAFFINERIE, CHIMIE VERTE ET BIO-ECONOMIE

    Orateur :
    Guillaume BOISSONNET
    Ingénieur Chercheur, Expert Sénior CEA, HDR Université Grenoble Alpes
    CEA Grenoble, LITEN/DTBH, Laboratoire de Thermo Conversion des Bio-ressources

    PARTIE 1 - HISTOIRE ET ENJEUX
    Nous vivons dans une société du carbone fossile, pour l'énergie, la chimie, la santé ou les matériaux. L'épuisement des ressources et les questions d'effet de serre poussent nécessairement à des évolutions sociétales. Mais comment faire ? Se passer du carbone ? Le substituer ? Depuis plusieurs années apparaissent les concepts de bio-raffinerie, chimie verte et bio-économie. Nous verrons ce qu'ils recouvrent et quelles réponses ils peuvent apporter.
    Le concept de bio-raffinerie est une analogie au monde pétrolier, appliquée aux ressources renouvelables. La chimie verte concerne le domaine des produits chimiques issus du végétal, destinés à être utilisés dans le domaine de la chimie ou des matériaux. Le concept de bio-économie est très lié aux questions d'intégration et de recyclage des flux dans les bio-raffineries ou à l'échelle d'un territoire


    Date : Vendredi 23 mars 2018
    Lieu : Auditorium Grenoble INP

    Télécharger les slides en pdf, PDF 2,2 Mo
    COUNSELING PHD STUDENTS AND PHD GRADUATES TO BUILD AND ACHIEVE THEIR CAREER IN INDUSTRY

    Orateur :
    Bérénice Kimpe, International Cooperation Manager, ABG

    What are my options for a career after a PhD? How should I present my research experience outside of academia?” Answering these questions isn’t simple and sometimes requires counselling. This is why ABG offers services dedicated to the profiles and needs of PhD graduates, to help them build and achieve their career plans: job offers, trainings, counselling and coaching, skills mapping…
    For more information: www.abg.asso.fr and www.mydocpro.org

    The talk will be followed by the screening of 15” video clips of PhD students of the GIANT campus introducing themselves and their skills. The best three clips will be rewarded.

    Date : Vendredi 16 mars 2018
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides de présentation, PDF de 2 Mo
    LES TECHNOLOGIES DE FABRICATION DE CIRCUITS INTEGRES POUR LES NOUVELLES ARCHITECTURES DE CALCUL EN INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

    Orateur :
    Carlo REITA - Responsable Marketing Stratégique – Nanotechnologies

    Pour réaliser une intelligence artificielle qui s’applique à une grande partie des activités humaines, les contraintes de performance et d’efficacité énergétique sont telles que des solutions basées sur de nouveaux dispositifs et de nouveaux matériaux doivent être introduites. De plus, des fonctions spécifiques comme la réalisation des fonctions synaptiques et l’apprentissage non supervisée dans les réseaux de neurones, posent des défis totalement nouveaux en particulier liés aux très grands niveaux d’interconnexion requis. Pour atteindre ces objectifs une plus grande intégration des systèmes doit être mise en place et la convergence de plusieurs technologies (baisse consommation, mémoires, interconnexion 3D, …) est fondamentale.
    Après un rappel des technologies existantes, cet exposé détaille les éléments principaux qui devraient rendre possible à terme la fabrication de circuits neuromorphiques capables non seulement d'implémenter des réseaux de neurones mais aussi d’être capables d’une forme locale d’apprentissage.



    Date : Vendredi 09 mars 2018
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides de présentation, PDF de 17,1 Mo
    EVOLUTION DES ARCHITECTURES DES CIRCUITS INTEGRES POUR REPONDRE AU BESOIN CROISSANT DE CALCUL EN INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

    Orateur :
    Denis Dutoit - Responsable Marketing Stratégique – Technologies et solutions pour les serveurs et le calcul intensif

    Les progrès et l’adoption croissante de l'intelligence artificielle modifient la façon dont les systèmes informatiques interagissent avec leur environnement et provoquent ainsi une refonte totale des architectures des circuits intégrés de calcul. Depuis quelques années nous vivons la course vers la performance brute (nombre d’opérations par seconde) pour répondre à l’apprentissage supervisé de type deep learning dans les centres de calcul. Maintenant, nous engageons une course vers l’efficacité énergétique (nombre d’opérations dans une enveloppe énergétique limitée) pour déplacer l’intelligence et plus précisément l’inférence du cloud vers le capteur. A plus long terme, l’apprentissage non-supervisé se fera dans les capteurs ce qui demandera alors des architectures et des technologies en rupture que l’on appelle neuromorphiques c’est-à-dire qui s’inspire du fonctionnement du système nerveux.
    Après un aperçu de l’évolution de l’interaction calcul-environnement dans le contexte de l’intelligence artificielle, cet exposé détaille les étapes de cette évolution sur la base d’exemples d’architectures de circuits intégrés existants ou en cours de développement. Dans la continuité, l’exposé de la semaine suivante portera sur les technologies mises en œuvre dans les circuits neuromorphiques pour répondre au problème de l’apprentissage en local.


    Date : Vendredi 02 mars 2018
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides de présentation, PDF de 3,5 Mo
    L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE : PASSE, PRESENT ET FUTUR

    Orateur :
    Marc DURANTON - Expert International au CEA, attaché à la Direction du Département « Architecture, Conception et Logiciel Embarqué » commun aux instituts LIST et LETI de la DRT

    L'apprentissage profond (« deep learning ») et ses applications fait actuellement l’objet d’un grand battage médiatique. Cette technologie est née dans les années 1950 d'une simplification des observations faites par les neurophysiologistes et les spécialistes de la vision qui ont essayé de comprendre comment les neurones interagissent entre eux et comment le cerveau est structuré pour des taches comme la vision. Cette conférence reviendra sur l'histoire de l'approche connexionniste et donnera un rapide aperçu de son fonctionnement et des applications actuelles dans différents domaines.

    Date : Vendredi 23 février 2018
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides de présentation, PDF de 7,7 Mo
    LA TECHNOLOGIE LIDAR POUR LES VEHICULES DE DEMAIN

    Orateurs :
    Diego PUSCHINI - Ingénieur chercheur, PhD, Département Architectures Conception Logiciels Embarqués, CEA/Leti.

    Depuis quelques années, le LIDAR est vu comme une technologie de perception incontournable pour le véhicule de demain, hautement automatisé. Le LIDAR, combiné aux technologies existantes, radars, caméras et ultrasons, sont les yeux des futurs véhicules. Néanmoins, un certain nombre de challenges techniques, scientifiques et financiers sont encore à lever. Cette présentation analyse d’un point de vue système, l’insertion des LIDARs dans la voiture, avec ses avantages et limitations.



    Date : Vendredi 16 février 2018
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides de présentation, PDF 3,2 Mo
    LA RELATION ARTS, SCIENCES ET TECHNOLOGIES À L’ŒUVRE. LE LABORATOIRE VISUALISATION ÉCLAIRAGE COLLABORE AVEC LE THEATRE NOUVELLE GENERATION ET LE METTEUR EN SCENE JORIS MATHIEU RETOUR SUR UN PARTENARIAT FRUCTUEUX

    Orateurs :
    Eliane Sausse, directrice de l’Atelier Arts Sciences
    Christophe Martinez, Laboratoire Visualisation Éclairage, CEA LETI, Grenoble
    Joris Mathieu, metteur en scène et directeur du Théâtre Nouvelle Génération à Lyon

    Le Département d’Optique et Photonique du CEA Leti a développé, en collaboration avec le Théâtre Nouvelle Génération, un dispositif visuel innovant qu'il sera possible de tester sur le Salon EXPERIMENTA. Son principe repose sur la représentation d’images flottantes donnant l’illusion d’une présence physique des objets visualisés. Le dispositif utilise les derniers développements technologiques du laboratoire dans le domaine de la projection d’informations sur surfaces transparentes. Ce Midi MINATEC sera l’occasion de présenter le cadre de la collaboration initiée par l’Atelier Arts Sciences, qui depuis 10 ans propose à des artistes et des scientifiques de travailler ensemble dans le cadre de projets de recherche communs. Le point de vue scientifique permettra de découvrir le fonctionnement physique du dispositif construit à partir de micro-structurations de surface. Le point de vue artistique élargira le champ de vision en décrivant la démarche narrative associée à cette expérience visuelle, insérée dans le projet global ARTEFACT.

    Artefact Display3D360, installation à découvrir sur le salon EXPERIMENTA EN VISITE LIBRE avant ou après le MIDI MINATEC, à la Maison MINATEC. A voir du 8 au 10 février aux horaires d’ouverture du salon. Plus d'informations sur le site web www.experimenta.fr

    Utiliser le lien ci-dessous pour visionner la conférence.
    https://livestream.com/accounts/26482307/events/8034656/videos/169987079



    Date : Vendredi 09 février 2018
    Lieu : Amphi MINATEC

    Slides prochainement disponibles
    LES BLOCKCHAINS : QUELLES REALITES AU-DELA DU PHENOMENE DU BITCOIN ?

    Orateurs : Sébastien GUINARD & Eric BEVILLARD
    Ingénieurs d’études, Service Bibliométrie et Etudes Marketing du CEA

    Il y a depuis quelques mois un véritable tropisme sur le bitcoin dû à un emballement médiatique alimenté par l’envolée vertigineuse du cours de cette crypto-monnaie. Aussi, au-delà de ce phénomène, se cachent les technologies blockchains dont nous vous proposons d’éclairer quelques facettes méconnues : Qu’est-ce qu’une blockchain ? Pourquoi est-ce révolutionnaire ? Au-delà du buzz, où en est-on aujourd’hui et où en sera-t-on peut-être dans 10 ans ? Quels sont les sujets de recherche potentiels associés ? Autant d’éléments de repères qui vous permettront de mieux distinguer les mythes de la réalité pour ces technologies dont les perspectives sont qualifiées par certains de prodigieuses.

    Date : Vendredi 02 février 2018
    Lieu : Amphi Grenoble INP

    Télécharger les slides en pdf
    EXPERIENCES DANS L'ENVIRONNEMENT REEL MONTRANT LA SENSIBILITE DES CIRCUITS INTEGRES FACE AUX RADIATIONS NATURELLES

    Orateur : Raoul VELAZCO
    Directeur de Recherches (DR1) CNRS, responsable au laboratoire TIMA INP/UGA/CNRS du groupe de recherche RIS (Robust Integrated Circuits).

    Il a été démontré, depuis les années 60 que les circuits intégrés pouvaient subir des erreurs suite à l'impact des particules énergétiques (ions lourds, protons,...) dans des nœuds sensibles du circuit. La miniaturisation issue des progrès des technologies de fabrication font que les circuits de nos jours sont sensibles à l'impact de neutrons présents dans l'atmosphère terrestre. Une plateforme expérimentale incluant un Gbit de mémoire SRAM a été développée à TIMA et activée à haute altitude (avions, ballons, hautes montagnes,...) pour mettre en évidence cette conjecture.


    Date : Vendredi 26 janvier 2018
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en pdf, PDF 2,5 Mo
    LES ORGANES SUR PUCES : UNE BREVE HISTOIRE DE L’AVENIR DES BIOPUCES

    Orateur : Xavier GIDROL
    CEA/DRF/BIG
    Chef du service « Biologie à Grande Echelle » (unité 1038 CEA/INSERM/UGA) et Chef du laboratoire BIOMICS

    L’histoire récente des biopuces peut se décliner selon trois grands axes :
    •Les bioarrays, puces à ADN, à protéines, à sucres, etc…
    •Les laboratoires-sur-puce, basés principalement sur l’utilisation de la microfluidique pour la biochimie et la biologie moléculaire
    •Les puces à cellules, mêlant cellules vivantes, microfluidique & électronique, à l’intersection du vivant et de l’inerte
    Je propose de m’appuyer sur cette histoire d’une part et sur l’évolution exponentielle des technologies et leur convergence d’autre part, pour essayer de dessiner une vision de l’avenir des organes sur puce et des avatars biologiques.

    Date : Vendredi 19 janvier 2018
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en pdf, PDF 3,24 Mo
    PAS DE MIDI MINATEC AVANT LE VENDREDI 12 JANVIER 2018


    Date : Vendredi 12 janvier 2018
    Lieu :

    VISUALISING THE NANOWORLD BY TRANSMISSION ELECTRON MICROSCOPY

    Orateur : David COOPER
    DRT/LETI/DTSI/SCMC

    The last 15 years have seen a revolution in transmission electron microscopy with the development of aberration correction and computer control. Today’s electron microscopes can obtain images with spatial resolutions of 50 pm or better (roughly the radius of a H atom), spectroscopy can be performed with atomic resolution to measure material composition and bonding states and electromagnetic fields can be measured by forming electron holograms. Moreover, recent developments in the field known as in-situ electron microscopy allow these techniques to be performed on working devices. In this presentation we will give an overview of transmission electron microscopy and show what is possible today using the state of the art tools that are available on the Nanocharacterisation Platform at Minatec.

    Date : Vendredi 12 janvier 2018
    Lieu : Amphi MINATEC

    Slides prochainement disponibles
  • 2017

    DES MICROPILIERS POUR SEPARER DES PARTICULES DE DIFFERENTES TAILLES : DE LA PREPARATION D'ECHANTILLON AU DIAGNOSTIC DU CANCER

    Orateur : Eloïse PARISET
    Doctorante au CEA/LETI/DTBS/SBSC/LBCP (contrat CFR 2015 - 2018), Lauréate 2017 bourse L'Oréal - UNESCO pour les femmes et la science

    La séparation de particules est essentielle dans le domaine de la biologie. Toute analyse ou manipulation de particules biologiques (cellules, bactéries, vésicules, virus, ...) nécessitent une purification préalable pour les isoler à partir de fluides très denses et complexes. Miniaturiser cette étape de purification permet de réduire le volume d'échantillon nécessaire et d'intégrer plusieurs étapes successives (purification, détection, analyse) au sein d'un même dispositif portable et à bas coût. Nous développons au CEA Leti une technique microfluidique appelée déplacement latéral déterministe (DLD) pour trier des particules biologiques par rapport à leur taille, sans avoir recours à la filtration. Grâce à un réseau de micropiliers orientés dans une direction particulière, plusieurs tris successifs peuvent être réalisés pour purifier l'échantillon injecté dans le microcanal. Cette technologie ouvre la voie à de nouveaux modes d'isolement de bactéries, de virus et d'exosomes, qui permettent d'être plus rapide, plus mobile et de moins endommager ces particules.

    Date : Vendredi 15 décembre 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides en pdf
    ESRF-EBS : UNE NOUVELLE GENERATION DE SYNCHROTRON POUR UNE NOUVELLE EXPLORATION DE LA MATIERE

    Orateur : Jean SUSINI
    Directeur pour les sciences de la vie

    ESRF - Installation Européenne de Rayonnement Synchrotron – Grenoble - France

    Fondé en 1988, l’ESRF (ou Installation Européenne de Rayonnement Synchrotron), s’est constamment développé sur un modèle de coopération internationale, avec aujourd’hui 22 pays partenaires. L’ESRF est l’une des sources de lumière synchrotron les plus intenses au monde et la plus productive en termes de publications scientifiques. Dans la suite logique de son premier programme de modernisation (2009-2015), l’ESRF a lancé le projet ESRF-EBS (Extremely Brilliant Source) qui représente un investissement de 150M€ sur la période 2015-2022, et dont l’objectif principal est la construction, au sein de l’infrastructure existante, d’un nouvel accélérateur, révolutionnaire par de nombreux aspects, et dont les performances inédites permettront de développer de nouvelles approches pour la caractérisation et l’exploration de la matière sous ses nombreuses formes et à toutes les échelles.
    Apres une brève introduction sur l’ESRF, l’exposé s’articulera autour d’une description du nouvel accélérateur et de ses performances, puis la seconde partie présentera les nouvelles opportunités scientifiques qui seront développés grâce à cette nouvelle source de rayons X.


    Date : Vendredi 08 décembre 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Slides prochainement disponibles
    RESONATEURS NANOMECANIQUES : LES VIRUS AUSSI VEULENT POUVOIR SURVEILLER LEUR POIDS.

    Orateur : M. Sebastien HENTZ
    Ingénieur-Chercheur au LETI

    Parmi les instruments de mesure de masse, les pèse-personnes ou les balances de cuisine nous sont à tous familiers. A une tout autre échelle, la spectrométrie de masse permet de mesurer des masses infinitésimales, et a ainsi démontré l’existence des isotopes dès le début du XXème siècle. Cette technique analytique a connu un essor impressionnant ces 20 dernières années, jusqu’à devenir aujourd’hui incontournable dans les laboratoires de biologie ainsi qu’en milieu clinique. Mais elle peine toujours à analyser des objets plus massifs, laissant un domaine de masse intermédiaire de plusieurs ordres de grandeur presque entièrement inexploré. Ce domaine est peuplé d’une variété de nanoparticules et d’objets biologiques, comme la plupart des virus, ou les agrégats protéiques impliqué dans certaines pathologies neurodégénératives. Nous présenterons comment les résonateurs nanomécaniques en silicium permettent d’explorer ce domaine, peser des virus, et peut-être devenir l’élément clé d’une nouvelle génération de spectromètres de masse.

    Date : Vendredi 01 décembre 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides de présentation, PDF de 1,5 Mo
    ELECTRONIQUE TRES BASSE CONSOMMATION ET SOLUTIONS ADIABATIQUES

    Orateur : M. Hervé FANET
    Conseiller scientifique au CEA Leti

    La maitrise de la consommation électrique des composants et la limitation de la dissipation de chaleur qui en résulte, sont les enjeux majeurs de l’électronique actuelle.
    Quelles sont les causes de cette dissipation ? Quelles solutions existent ?
    L’utilisation du principe adiabatique de charge optimale des condensateurs et le remplacement des transistors CMOS par des composants électromécaniques
    miniaturisés représentent les pistes les plus intéressantes. En effet, ces composants adiabatiques fonctionnent avec une dissipation thermique qui peut être très faible.


    Date : Vendredi 24 novembre 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides de présentation, PDF de 5,9 Mo
    MORPHOSENSE : « UN SYSTÈME DE SUIVI DE LA SANTÉ DES STRUCTURES TEMPS RÉEL BASÉ SUR UN RÉSEAU DE CAPTEURS MEMS »

    Orateur : Alexandre PALEOLOGUE
    CEO Morphosense

    Créée en 2016, MORPHOSENSE est une spin-off du CEA issue de dix années de recherche et développement. MORPHOSENSE propose une solution de suivi de la santé des infrastructures, telles que les ponts, les barrages, les tunnels ou encore les infrastructures liées à l'énergie. Grâce à un réseau de capteurs MEMS de pointe, MORPHOSENSE permet d'effectuer le suivi en simultané, en continu et en temps réel, des déformations 3D et des vibrations 3 axes des infrastructures et superstructures rendant ainsi possible l'accès à la maintenance prédictive à un coût maitrisé. Cette solution industrielle a notamment fait ses preuves sur la Tour Eiffel, un navire de STX, la passerelle St Laurent à Grenoble et récemment auprès d'EDF/DTG.

    Date : Vendredi 17 novembre 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides de présentation, PDF de 2,6 Mo
    SURFACES BIOACTIVES POUR LA REGENERATION OSSEUSE

    Oratrice : Catherine Picart
    Professeur des Universités à l’Institut Polytechnique de Grenoble, Membre sénior de l’Institut Universitaire de France


    Dans le domaine des chirurgies orthopédique, maxillo-faciale et dentaire, les biomatériaux implantables sont déjà largement utilisés pour réparer les faiblesses ou traumatismes de nos os. Qui ne connaît pas dans son entourage quelqu’un qui a déjà une prothèse de hanche ? Vous-même, réfléchissez à tous les matériaux que vous avez dans votre bouche, implantés par votre dentiste !
    Malgré des évolutions notables dans ce domaine, il reste à ce jour très difficile de soigner les traumatismes osseux de grandes tailles, qui surviennent à l’issue d’un choc violent, tel qu’un accident. Je présenterai les développements de notre équipe, qui portent sur des surfaces bioactives applicables à tout type d’implants, et permettent une régénération osseuse dans des situations très critiques.



    Date : Vendredi 10 novembre 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides de présentation, PDF de 1,15 Mo
    PAS DE MIDI MINATEC LE VENDREDI 3 NOVEMBRE


    Date : Vendredi 03 novembre 2017
    Lieu :

    PARCE QU'IL NE S'AGIT PAS UNIQUEMENT DE CONNECTER LES OBJETS !

    Orateur : François PACULL
    CTO - BAG-ERA

    Résumé:
    "IoT" et objets connectés font partie de notre vie quotidienne. Néanmoins, le réseau complexe sous-jacent que nous appelons "internet" - et qui est la colonne vertébrale de ce type d'applications - est
    loin d'être le paradis décrit de manière erronée par les médias.
    Malgré les progrès en termes de vitesse, de bande passante et de connectivité, il demeure un environnement hostile pour tout ce qui lui est connecté.
    Nous présentons ici notre approche qui assure que les applications déployées continuent à fonctionner même en cas de panne de communication ou défaillance de certains composants.
    En cas de problème il faut assurer un mode dégradé, arrêter une usine n'est pas acceptable

    Date : Vendredi 27 octobre 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides de présentation, PDF de 1,15 Mo
    LES PHAGES, CES TUEURS DE BACTÉRIES

    Orateur : Cécile BREYTON
    Directrice de recherche au CNRS, chef de l'équipe "structure et stabilité des protéines membranaires intégrales et d'assemblages de phages" à l'Institut de Biologie Structurale.
    Directrice adjointe de l'Institut de Biologie Structurale

    Résumé:
    Les bactériophages, virus qui attaquent les bactéries, sont l’entité biologique la plus abondante et la plus diversifiée sur Terre. Ils sont présents dans tous les biotopes, de la haute atmosphère aux fosses océaniques profondes en passant par nos intestins. Tueurs de bactéries, mais également vecteurs d’information génétique entre bactéries, les phages ont un rôle essentiel dans l'évolution, la diversité et la régulation des populations bactériennes. Ils jouent également un rôle important dans l’acquisition de toxines par les souches bactériennes qui peuvent alors devenir infectieuses pour l’homme. J’évoquerai aussi comment les phages ont permis le développement de la génétique moderne et la biologie moléculaire, et comment ils présentent peut-être LA solution pour traiter les maladies infectieuses dues à des bactéries de plus en plus résistantes aux antibiotiques

    Date : Vendredi 20 octobre 2017
    Lieu : Auditorium Grenoble INP
    Parvis Louis Néel

    Telecharger les slides de présentation (PDF de 28.9 Mo)
    QUAND L'ECONOMIE DU PARTAGE, LE DIGITAL ET LA FINANCE S'INVITENT DANS LE SECTEUR DE L'ENERGIE

    Orateur : Anne-Lorène VERNAY
    Professeure assistante à GEM

    Résumé:
    Le secteur de l’énergie est en train de vivre une transformation sans précédent qui l’amènera à évoluer d’un systeme centralisé, dominé par une poignée d’acteurs à un système décentralisé, pluriel et beaucoup plus centré autour du consommateur. Cette intervention vise à illustrer les transformations en cours en s’appuyant sur des exemples européens de « business models » innovants permettant de colorer les électrons, d’auto-consommer ou encore d’échanger son électricité entre pairs.

    Contact : Anne-lorene.VERNAY@grenoble-em.com

    Date : Vendredi 13 octobre 2017
    Lieu : Amphi GEM
    Grenoble Ecole de Management
    12 Rue Pierre Semard, 38000 Grenoble

    Telecharger les slides de présentation (PDF de 1.60Mo)
    TECHNOLOGIES "WEARABLES" POUR LA SANTE CONNECTEE

    Orateur : Pierre JALLON
    Chef du laboratoire systèmes pour la santé - CEA/LETI/DTBS

    Résumé:
    Les technologies portables, dites " Wearables", permettent un suivi à distance des personnes qui en sont équipées (vêtements, accessoires...). Elles offrent ainsi de nombreuses opportunités dans le traitement de la prévention des maladies chroniques.
    Dans cette présentation, nous rappellerons les enjeux technologiques et d’accès au marché de ces technologies, nous présenterons les programmes de R&D qui peuvent être mis en place pour y répondre et nous montrerons quelques exemples de réalisation.

    Date : Vendredi 06 octobre 2017
    Lieu : Auditorium Grenoble INP
    Parvis Louis Néel

    Télécharger les slides de présentation (PDF de 3.28 Mo)
    PAS DE MIDI MINATEC LE VENDREDI 29 SEPTEMBRE


    Date : Vendredi 29 septembre 2017
    Lieu : Amphi MINATEC


    PAS DE MIDI MINATEC LE VENDREDI 22 SEPTEMBRE


    Date : Vendredi 22 septembre 2017
    Lieu : Amphi MINATEC


    MIDI MINATEC DU VENDREDI 15 SEPTEMBRE : CHANGEMENT DE PROGRAMMATION

    Pour une raison indépendante de notre volonté, la conférence Midi MINATEC de ce jour ne pourra pas être assurée par Christopher Filosa, sur l’application de la tomographique muonique.

    Nous vous présentons nos excuses pour ce fait exceptionnel, et nous sommes heureux de vous proposer la conférence suivante :


    " LES PRINCIPES ET LES APPLICATIONS DE LA BIOMETRIE "

    orateur : Jean-François MAINGUET
    CEA-Leti




    Date : Vendredi 15 septembre 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    telecharger les slides de présentation (PDF de 3.94)
    LOUIS NEEL ET LA GENÈSE D'UN POLE SCIENTIFIQUE INTERNATIONAL A GRENOBLE

    Orateur :
    Denis GUTHLEBEN - Attaché scientifique au Comité pour l'histoire du CNRS
    Rédacteur en chef d'Histoire de la recherche contemporaine

    Résumé:
    Octobre 1940. Dans une France qui vit les heures les plus sombres de son histoire, un jeune physicien de 36 ans s'établit à Grenoble, où il fonde un « laboratoire de ferromagnétisme » dans des locaux fraîchement aménagés près du centre-ville. L'aventure de Louis Néel débute ainsi, sous l'Occupation, entre pénuries et menaces. Rapidement, d'autres chercheurs, emportés comme lui par le tourbillon des événements, viennent le rejoindre. Louis Weil, tout d'abord, un spécialiste des très basses températures, qui fuit les persécutions anti-juives. Puis Noël Félici, major de sa promotion à l'École normale supérieure, qui se passionne pour la construction des machines électrostatiques. Et Félix Bertaut, de son vrai nom Erwin Lewy, qui a trouvé refuge en France et a acquis une solide compétence dans le domaine des rayons X. Ces quelques chercheurs vont poser les bases d'une formidable épopée scientifique et humaine qui ne s'est jamais interrompue depuis...

    Date : Vendredi 08 septembre 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides de présentation
    L?INTERACTIVITÉ NATURELLE EN RÉALITÉ VIRTUELLE ET AUGMENTEE

    Orateurs :
    Frédéric SERRE - CEO Motion Recall
    Cyril CONDEMINE - CTO Motion Recall

    Résumé:
    motion recall est une spin-off du CEA-List et CEA-Leti, et se positionne comme l'expert de l'interactivité naturelle pour les domaines de la réalité virtuelle et augmentée.
    Les technologies élaborées mettent l'humain au centre de l'environnement virtuel, que ce soit en réalité virtuelle, augmentée ou mixte. Le système breveté de positionnement et de capture de mouvement corps complet sans capteurs embarqués de motion recall permet de reconstruire précisément le mouvement des utilisateurs. Ceux-ci peuvent ensuite interagir entre eux et avec des objets physiques et virtuels. Le système de motion recall permet de synchroniser le réel et le virtuel sans capteurs embarqués, et de ce fait, à moindre coût. Les premiers marchés visés sont les loisirs, l'industrie et le commerce.
    Lors de cette présentation, venez découvrir les nouveaux usages de la synchronisation du réel et virtuel pour la réalité virtuelle.



    Date : Vendredi 07 juillet 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides de présentation (PDF de 4.14 Mo)
    CALOTTES POLAIRES ET NIVEAU DES MERS : MENACES ET INCERTITUDES

    Orateur :
    Gaël DURAND - Chargé de recherche au CNRS, directeur adjoint de l'IGE


    Résumé:
    Au cours des 20 dernières années, les calottes polaires du Groenland et de l'Antarctique ont perdu de la masse à un taux allant croissant. En conséquence, elles sont aujourd'hui un contributeur essentiel à l'élévation du niveau des mers et le resteront très vraisemblablement à l'avenir. Les calottes retenant sous forme de glace plusieurs dizaines de mètres d'équivalent niveau des mers, leur contribution future pourrait potentiellement s'avérer dramatique. Cependant, la vitesse de cette contribution reste incertaine. En particulier Antarctique comme Groenland pourraient présenter des mécanismes auto-entretenus d'instabilités qui, une fois initiés à la suite d'une perturbation océanique ou atmosphérique suffisante, pourraient mener à l'effondrement de larges parties des deux calottes. Cette présentation (i) décrira les processus essentiels à l'origine de la perte de masse actuelle des calottes, (ii) explicitera notre connaissance des points de bascules de ces composantes du système climatique et (iii) éclairera sur les principales incertitudes des projections pour les prochains siècles de la contribution des calottes polaires au niveau des mers.




    Date : Vendredi 30 juin 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides de présentation (PDF de 9.26 Mo)
    BROADLY NEUTRALIZING ANTIBODIES OFFER NEW PROSPECTS FOR AN HIV VACCINE

    Orateur :
    Pascal POIGNARD - Professor of Virology / Institut de Biologie et Pathologie / Département des Agents Infectieux / CHU Grenoble Alpes
    Group leader / Institut de Biologie Structurale / CEA-CNRS-Université Grenoble Alpes
    Adjunct Professor / Department of Immunology and Microbial Science / The Scripps Research Institute / La Jolla, Californie


    Résumé:
    The immune response induced by HIV infection comprises in a subset of individuals broad and potent neutralizing antibodies (bNAbs) capable of blocking the replication of a large fraction of global HIV-1 isolates. The elicitation of such Abs prior to infection would presumably protect against infection by most circulating HIV strains and is thus considered one of the highest priorities of HIV vaccine research. However, no vaccine candidate has been successful at eliciting bnAbs thus far. We will review the latest findings and research that may lead to the development of a preventive Ab-based HIV vaccine.




    Date : Vendredi 23 juin 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Slides prochainement disponibles
    DES MÉMOIRES MAGNÉTIQUES RAPIDES ET ENDURANTES POUR RÉDUIRE LA CONSOMMATION DE NOS CIRCUITS ELECTRONIQUES

    Orateur :
    Bernard DIENY - Directeur de recherche / SPINTEC, Univ. Grenoble Alpes - CEA/DRF/INAC - CNRS

    Résumé:
    La consommation électrique des circuits électroniques ne cesse de croître avec les performances de ces derniers. Le problème est particulièrement aigu pour les applications autonomes (téléphones portables, objets communicants, etc) mais aussi pour les fermes de serveurs ou le calcul haute performance. L’électronique de spin qui est un mariage entre l’électronique et le magnétisme peut grandement aider à résoudre ce problème en tirant parti du meilleur des deux mondes : les composants semiconducteurs pour la partie logique et les composants magnétiques pour la partie mémoire. Le magnétisme permet en effet de stocker efficacement une information par l’orientation de l’aimantation de nanostructures magnétiques (comme par exemple dans les disques durs d’ordinateurs). Ainsi, un nouveau type de mémoire magnétique (STT-MRAM pour Spin Transfer Torque Magnetic Random Access Memory) est en passe de rentrer en production de masse dans l’industrie microélectronique. Ces mémoires sont non-volatiles c’est-à-dire qu’elles peuvent garder l’information sans être alimentées électriquement (contrairement aux mémoires DRAM ou SRAM en technologie silicium couramment utilisées dans les circuits), elles sont rapides (écriture entre 2 et 20ns), quasi infiniment endurantes (>1015 cycles d’écriture) et peuvent être fabriquées au-dessus des circuits logiques. En combinant ces mémoires magnétiques avec les composants logiques semiconducteurs, la consommation statique et dynamique des circuits électroniques peut être fortement réduite. SPINTEC a largement contribué au développement de cette technologie. L’exposé présentera l’état actuel de cette technologie et sera illustré par quelques résultats marquants obtenus au laboratoire.



    Date : Vendredi 16 juin 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Telecharger les slides de présentation (PDF de 5.87 Mo)
    ANTICIPER, COMPRENDRE ET ACCOMPAGNER LE HANDICAP PHSYCHIQUE

    Intervenants :
    - Docteur Julien Dubreucq, psychiatre et médecin coordinateur du Réseau Handicap Psychique, RéHPsy et Initiative Psytruck.
    - Laurent Delannoy, co-créateur de la start-up AVENCOD qui favorise l’insertion des personnes en situation de handicap dans les métiers du numérique en PACA.
    - Marie Laupêtre, psychologue clinicienne ExécoRaisonnance®.

    Résumé:
    Le handicap psychique reste un tabou. Sans doute parce qu’il est complexe et instable, mais aussi parce qu’il est largement méconnu. Pourtant il nous concerne tous, de près ou de loin. Mieux comprendre le handicap psychique, mais aussi le dédramatiser grâce à une interprétation ludique de ce sujet : telle est l’ambition de ce Midi du LinkDay®.

    Conséquence de maladies très diverses (dépression sévère, trouble bipolaire, personnalité borderline, troubles obsessionnels compulsifs, autisme…), le handicap psychique n’altère pas les capacités intellectuelles, mais perturbe l’organisation du temps, l’aptitude à communiquer, l’anticipation… Il recouvre une multitude de situations individuelles qui nécessitent un accompagnement personnalisé.

    Avoir des clefs de décryptage , faire évoluer sa perception sur ce type de handicap, tel est l’objectif de cette conférence.




    Date : Vendredi 09 juin 2017
    Lieu : Amphi MINATEC


    PAS DE MIDI MINATEC LE VENDREDI 9 JUIN


    Date : Vendredi 09 juin 2017
    Lieu :

    LA GLACE XVI - L'EAU SUR LE CHEMIN VERS DES PRESSIONS NEGATIVES

    Orateurs :
    Werner F. KUHS - professeur en cristallographie au centre des sciences de la terre de l'université de Göttingen, Allemagne
    Thomas C. HANSEN - scientifique responsable du diffractomètre D20 à l'Institut Laue-Langevin de Grenoble, France

    Résumé:
    La diffraction neutronique nous a permis de découvrir et élucider des structures inédites de glace. L'une de dernières-nées est la phase « XVI », issue d'une famille des hydrates de gaz, composés d'une énorme pertinence climatologique et commerciale, également étudiés avec les méthodes neutroniques. Cette nouvelle forme d'eau solide n'est stable qu'à pression négative. Contrairement aux attentes, on retrouve la conception originale d'une telle pression « inversée » fréquemment dans la nature.



    Date : Vendredi 02 juin 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides de présentation (pdf de 52.1 Mo)
    IAGOS : DES AVIONS DE LIGNE POUR MESURER LA COMPOSITION CHIMIQUE DE L'ATMOSPHERE

    Orateur:
    Valérie THOURET - co-coordinatrice de l'infrastructure européenne, Physicienne au Laboratoire d'Aérologie, Observatoire Midi-Pyrénées à Toulouse

    Résumé:
    IAGOS (In-service Aircrafl for Global Observing System : http://www.iagos.com) est une infrastructure de recherche qui utilise des avions de lignes de type Airbus A340/A330 appartenant à des compagnies aériennes internationales équipés pour la mesure automatique de gaz trace réactifs (ozone, monoxyde de carbone, oxydes d'azote), de gaz à effet de serre (vapeur d'eau, dioxyde de carbone, méthane, ozone), d'aérosols et de particules nuageuses (gouttes d'eau et cristaux de glace). Le but est d'établir, d'opérer et d'exploiter ainsi un réseau global d'observation à long terme de la composition de l'atmosphère indispensable pour répondre aux questions sur la qualité de l'air et le climat. La mise en œuvre technique et quelques résultats importants seront présentés..

    Date : Vendredi 19 mai 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides de présentation (PDF de 6.83 Mo)
    QUAND LA HOUILLE BLANCHE PASSE AU VERT : CHARGER DES CAPTEURS AUTONOMES AVEC DU FUMIER, C'EST POSSIBLE?

    Orateurs:
    Equipe CSI-Mudwatt / Partager la Science - écoliers, lycéens, étudiants : tous chercheurs

    Résumé:
    Quel est le potentiel des MFC pour valoriser les déchets organiques ou surveiller l’environnement à l’échelle de la métropole grenobloise ? Direction la station d’épuration AQUAPOLE de la Métropole grenobloise ...

    Nous sommes une équipe de lycéens de la Cité scolaire internationale. Accompagnés par deux chercheurs du CEA-LETI, Gaël Pillonnet et Armande Capitaine, nous avons construit et étudié des piles microbiennes à combustible (Microbial Fuel Cells, MFC). S’appuyant sur l’environnement local et les dispositifs GIANT@school, une communauté scientifique s’est constituée avec des « chercheurs juniors » d’une classe de CM1/CM2 chargée d’étudier l’association de plusieurs piles et les conditions du développement de la flore microbienne dans les déchets organiques, ainsi que des élèves-ingénieurs de l’école Phelma-INP chargés d’approfondir un potentiel d’utilisation de cette technologie : l’alimentation d’un capteur environnemental avec nos piles (« energy harvesting »).

    Cette aventure a débouché sur une présentation* à Singapour à un forum international de jeunes scientifiques (ISYF2017), Cité-Etat où les industries de la filière microélectronique sont alimentées par la NEWater™ recyclée à partir des eaux usées !


    http://www.institutfrancais.sg/wp-content/uploads/2017/01/ISYF2017-V10-jan12.pdf


    Date : Vendredi 12 mai 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Telecharger les slides de présentation (PDF de 11.5 Mo)
    DES MICRO-ALGUES EXTRAORDINAIRES S'ATTAQUENT AUX POLLUANTS MÉTALLIQUES ET RADIOACTIFS

    Orateur:
    Corinne RIVASSEAU - Ingénieur-chercheur au CEA

    Résumé:
    La pollution de l'environnement par les métaux, qu'ils soient radioactifs ou non, constitue un enjeu majeur de santé publique. Pour compléter ou remplacer les traitements physico-chimiques et chimiques de dépollution par des traitements biologiques plus écologiques et durables, il faudrait disposer d'organismes vivants capables d'extraire ces polluants tout en résistant à leur toxicité. Une espèce de micro-algue inédite découverte dans la piscine de refroidissement des combustibles usés d'un réacteur nucléaire laisse entrevoir de nouvelles stratégies de remédiation. Le nom de cet organisme amateur de milieux extrêmes: "Coccomyxa actinabiotis". Cette petite algue unicellulaire à la radio-résistance exceptionnelle est capable de sur-accumuler de métaux toxiques et des composés radioactifs. Son utilisation dans un pilote de procédé construit par le CEA et l'Institut Laue Langevin et à grande échelle dans une piscine de réacteur nucléaire, confirment son potentiel prometteur pour des applications d'épuration environnementales et industrielles.

    Date : Vendredi 05 mai 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Telecharger les slides de présentation (PDF de 3.19 Mo)
    COMMENT CREER UN BIT QUANTIQUE DE SPIN A PARTIR D'UN SIMPLE TRANSISTOR CMOS ?

    Orateur:
    Romain MAURAND - Postdoc au LATEQS dans le service Pheliqs de l'INAC

    Résumé:
    De récentes découvertes ont montrés que le silicium est un matériaux de choix pour la réalisation de bits quantiques basés sur le spin. Durant cet exposé je présenterais nos récents travaux ayant permis de réaliser un tel bit quantique à partir d’un simple transistor CMOS. Plus précisément, nous verrons en quoi un transistor est un parfait piège de spin à très basse température et ce qu'il est nécessaire de faire pour pouvoir contrôler l’état du spin ainsi piégé.

    Date : Vendredi 21 avril 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télecharger les slides de présentation ( PDF de 4.14Mo)
    L’INGÉNIERIE DE L'ADN AU SERVICE DE LA MICROELECTRONIQUE

    Orateur:
    Raluca TIRON - Ingénieur-chercheur au Leti

    Résumé:
    Les possibilités offertes en microélectronique par les propriétés exceptionnelles de la molécule d'ADN, telles ces dimensions nanométriques ou encore sa capacité d'auto-assemblage, ont été évaluées conjointement par des chercheurs du Leti et de l'Inac, dans le cadre du projet phare A3DN. Dans cet exposé nous allons développer les capacités d'appariement spécifique de la molécule qui sont utilisées, de telle sorte qu'une fois repliée, elle reproduise exactement les motifs définis au préalable. Ces « origamis » d'ADN sont déposés sur le substrat et les motifs transférés par gravure classique. En résumé : une meilleure résolution des motifs, et surtout, un design sur mesure à un coût très compétitif.

    Date : Vendredi 14 avril 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Telecharger les slides de présentation (PDF de 2.67 Mo)
    LES MULTIPLES EXPRESSIONS DE NOTRE VOIX

    Orateur:
    Nathalie HENRICH - Chargée de recherche CNRS, Responsable du Département Parole et Cognition de GIPSA-lab

    Résumé:
    La toute première de nos expressions sonores est un cri de vie. Puis nous vocalisons, nous babillons, nous structurons nos sons vocaux en des expressions qui vont faire sens et nous permettre de nous exprimer et d'interagir avec me monde qui nous entoure. Nous murmurons, nous chuchotons, nous susurrons, nous déclamons, nous chantons, nous appelons, nous marmonnons, nous geignons, nous crions, nous hurlons... Nous avons ainsi en nous un instrument d'expression unique et personnel. Avons-nous conscience de tous ses possibles ? La science nous aide à mettre en lumière les différentes facettes de notre voix. Elle se nourrit d'un dialogue riche et régulier avec les professionnels de la voix (ORL, Orthophoniste, professeurs de chant, coach vocal). Dans cette présentation, nous illustrerons les technologies actuelles qui permettent d'observer et de mesurer le geste vocal, puis nous décrirons différentes formes d'expression de notre voix : la production des unités sonores de la parole (voyelles, consonnes), les registres de la voix et la possibilité d'étendre à l'extrême sa tessiture vocale, le grognement et le cri...
    Ce midi résonnera par rapport à la Journée Mondiale de la Voix qui a lieu chaque 16 avril.

    Date : Vendredi 07 avril 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides de présentation (PDF de 4.39 Mo)
    COMPRÉHENSION ET AMÉLIORATION DES PERFORMANCES DES SERVEURS DANS LES CENTRES DE CALCUL (DATACENTERS)

    Orateur:
    Vivien QUEMA - Professeur des Universités à Grenoble INP

    Résumé:
    Les datacenters modernes hébergent un nombre croissant de serveurs Multi-cœurs à architecture mémoire non-uniforme (NUMA). Comprendre et améliorer les performances des applications s'exécutant sur ces serveurs est un problème de recherche complexe. Dans cet exposé, nous présenterons des travaux que nous réalisons sur ces thématiques. En particulier, nous aborderons trois thèmes : (i) le profilage mémoire pour la compréhension des performances, (ii) les algorithmes de placement mémoire pour l'optimisation des performances, (iii) le support système à implanter au sein des machines virtuelles pour l'exécution d'algorithmes de placement mémoire.

    Date : Vendredi 31 mars 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Telecharger les slides de présentation (PDF de 1Mo)
    QUELS ENJEUX POUR LES IMAGEURS DE DEMAIN, UNE TECHNOLOGIE DE PLUS EN PLUS OMNIPRÉSENTE ?

    Orateur:
    François SIMOENS : Responsable Marketing Stratégique - Imagerie
    CEA/Leti

    Résumé:
    Les imageurs sont de plus en plus répandus dans notre société. Certaines sont visibles au quotidien, dans nos mobiles, à bord de nos véhicules, dans la maison, nous apportant d'avantage de confort, de sécurité, d'interactivité...
    D'autres systèmes d'imagerie sont déployés dans les usines, à bord des satellites, pour guider les robots, trier nos déchets, délivrer des diagnostics médicaux, établir des prévisions météorologiques...
    Pour répondre à ces usages, depuis plus de 30 ans les équipes du Leti développent des solutions en capteurs et systèmes d'imagerie avec des partenaires industriels historiques leaders internationaux dont de nombreux industriels du bassin grenoblois.
    Cet exposé va présenter la richesse de ses savoir-faire et de ses axes de développement. Le fil conducteur en sera de présenter à travers des illustrations d'applications les trois grands enjeux de ce domaine: développer des technologies assurant un compromis entre performance et coût-efficacité énergétique-encombrement, intégrer des fonctions permettant de délivrer des informations au-delà de la vision bidimensionnelle, positionner les imageurs dans des systèmes complexes de plus en plus connectés.

    Date : Vendredi 24 mars 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Telecharger les slides de présentation (PDF de 4,69 Mo)
    SYLFEN - S'ALIMENTER EN TOUTE SÉRÉNITÉ A PARTIR D’ÉNERGIES LOCALES

    Orateur:
    Nicolas BARDI - Président et co-fondateur de Sylfen

    Résumé:
    La transition énergétique est une révolution. Pas seulement du fait d'un basculement vers les énergies renouvelables, mais aussi, voire surtout, par un basculement vers un système d'énergie décentralisé. Bâtiments, quartiers, territoires à énergie positive sont les nouveaux concepts clés d'un monde ou l'énergie est produite, utilisée, stockée, transformée localement.
    Pour réussir ce nouveau monde de l'énergie, Sylfen propose le " Smart Energy hub": une solution clés-en-mains qui stocke le surplus d'énergie en utilisant les deux technologies: les batteries et l'hydrogène.
    Créée à partir d'une innovation de rupture du CEA Grenoble, Sylfen a une forte ambition industrielle et internationale, tout en mettant le service au cœur de son modèle économique.

    www.sylfen.com

    Date : Vendredi 17 mars 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Telecharger les slides de présentation (PDF de 4 Mo)
    LE SÉLÉNIUM ACTEUR DU METABOLISME, DE LA CROISSANCE ET DE LA MATURATION DU CARTILAGE ARTICULAIRE

    Orateur:
    Caroline Bissardon, Post-Doctorante, ESRF (financement INSERM plan cancer 2014-2019). Lauréate 2016 bourse L’Oréal-UNESCO pour les femmes et la science.

    Résumé:
    Actuellement, de nombreuses recherches tentent de développer des techniques de reconstruction du cartilage articulaire (CA) afin d’obtenir un ersatz compatible et bio-implantable. Cependant, la substitution/reconstitution n’est pas suffisante pour résoudre des pathologies affectant les cartilages tels que l’arthrose ou la maladie de Kashin-Beck (KBD). Les causes de ces dysfonctionnements ne sont pas uniquement mécaniques mais peuvent être d’ordres biologiques et génétiques. De plus, le recoupement d’études géologiques et épidémiologiques a montré de fortes corrélations entre le déficit en sélénium (Se) des sols chinois et la distribution de personnes touchées par KBD. Une étude clinique aux USA a montré un lien entre une déficience en Se et l’arthrose du genou. Même si le Se n'est pas le seul facteur dans le développement de maladies affectant le CA, il semble que son absence impacte la croissance et le développement du cartilage. Un déficit en Se peut affecter la production des sélénoprotéines, impactant les mécanismes de réparation de l’ADN et de protection cellulaire. L’utilisation d’un modèle in vitro de maturation accélérée du cartilage articulaire (explants) nous a permis d'analyser l'impact du sélénium dans la croissance et le développement de ce tissu. Des expériences biologiques, biophysiques, biomécaniques et chimiques ont été réalisées pour comprendre comment la présence de Se affecte l'organisation des tissus. L'étude du sélénium n'est pas aisée car il est présent en quantité extrêmement faible dans l'organisme. Une instrumentation de pointe (dont le synchrotron) a donc été requise avec le développement de certaines méthodes et techniques afin de gagner en résolutions spatiale et en énergie afin de localiser et caractériser l’action du sélénium dans le cartilage.


    Date : Vendredi 10 mars 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Slides prochainement disponibles
    LA MICROSCOPIE SANS LENTILLE : DU VIRUS A L'AILE DE MOUSTIQUE

    Orateur:
    Dr Cedric ALLIER - Ingenieur-chercheur au CEA/LETI/DTBS/LISA

    Résumé:
    Nous explorons au CEA-LETI une nouvelle voie de la microscopie qui consiste à remplacer les lentilles par des algorithmes de reconstruction holographique. Et c'est toute la biologie moderne que nous parcourons à avec ce nouveau microscope sans lentille: nous avons observé de l'ADN, détecté des virus (70nm) et des bactéries (1 micron), imagé des cellules et enfin des tissus humains (colon, cerveau, etc.). Ces observations sont uniques par le nombre d'objets biologiques que l'on peut observer simultanément. On prend la pleine mesure de cette nouvelle microscopie lorsque l'on réalise des vidéos de cultures cellulaires qui donnent à voir des milliers de cellules qui interagissent, qui s’organisent et l’on voit alors apparaître de nouveaux phénomènes.

    Date : Vendredi 03 mars 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télecharger les slides de présentation (PDF de 11.8 Mo)
    LE SMARTPHONE: UN LABO DANS LA POCHE

    Orateur:
    Joël CHEVRIER - Professeur de Physique à l'UGA
    Associé au CRI Paris (Université Paris Descartes)

    Résumé:
    Il y a plus d'un milliard de smartphone sur terre. Pour faire des sciences expérimentales de l'école primaire à l'université, c'est un outil fantastique : de l'étude de la chute libre de Newton à la reconstruction de la trajectoire d'un Tram, d'un avion au décollage... en passant par le mouvement d'une main mis en musique. Tout cela avec les données de ses micro-capteurs qui sondent par ailleurs nos mouvements en permanence. Sans laboratoire, en fait sans autre matériel et sans budget supplémentaire, faire du Smartphone un outil éducatif est alors un chantier pédagogique passionnant.

    Date : Vendredi 24 février 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télecharger les slides de présentation (PDF de 4.20Mo)
    LA MOBILITÉ ELECTRIQUE, UN MONDE EN MOUVEMENT

    Orateur:
    Thierry PRIEM - Adjoint à la direction scientifique du LITEN

    Résumé:
    Depuis la prise de conscience du rôle néfaste des carburants fossiles sur les émissions de gaz à effet de serre, la mobilité électrique a vu un réel regain d'intérêt. Ainsi aujourd'hui on assiste simultanément à une offre croissante de technologies pour la mobilité et à un changement notable des usages de l'automobile. L'exposé visera à décrire les différentes technologies de véhicules partiellement ou totalement électriques, d'en comparer les avantages et inconvénients et à donner quelques chiffres sur les déploiements actuels et futurs.

    Date : Vendredi 17 février 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides de présentation (PDF de 4.57 Mo)
    GRAVITY, LE CHASSEUR DE TROU NOIR

    Orateurs:
    Karine PERRAUT - Astronome à l'Institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble
    Pierre LABEYE - Chercheur au CEA/LETI

    Résumé:
    Le centre de notre galaxie abrite un objet de 4 millions de fois la masse du Soleil, Sagittarius A*, probablement un trou noir super-massif. L'interféromètre Gravity du VLTI a pour ambition de tester l'hypothèse du trou noir, d'en étudier la nature et d'explorer la gravitation en champ fort. Lancé en 2005, le projet combine les 4 télescopes de 8-m de l'Observatoire Européen Austral (ESO) au Cerro Paranal (au Chili) à l'aide de composants d'optique intégrée développés en étroite collaboration entre l'Institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble et le CEA/LETI. GRAVITY a obtenu sa première lumière fin 2015. Les premiers résultats ont été obtenus en mai 2016 sur l'étoile S2, l'étoile connue la plus proche du trou noir. Des résultats sur Sagittarius A* et son environnement sont attendus dès 2017. Nous présenterons les enjeux et les premiers résultats du projet Gravity et nous détaillerons les caractéristiques des composants de photonique intégrée développés à Grenoble.

    Date : Vendredi 10 février 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Télécharger les slides de présentation (PDF de 4.20Mo)
    UTILISATION D'UN MICRO ECRAN OLED DANS UNE OEUVRE ARTISTIQUE

    Orateurs:
    François TEMPLIER - Ingénieur au CEA/LETI/DOPT
    Pauline DE CHALENDAR - Artiste multimédia
    Eliane SAUSSE - Directrice de l'Atelier Arts Sciences

    Résumé:
    Dans son laboratoire, François Templier travaille sur différents types de micro-écrans. Certains sont déjà bien développés et commercialisés, les micro-écrans OLED, d'autres sont à l'état de recherche, c'est le cas des micro-écrans à très haute LUMINANCE-GaN. Nous expliquerons les différences et pourquoi Pauline De Chalendar a choisi les micro-écrans OLED pour son installation "Place du Chahut" qui a été présentée lors du salon EXPERIMENTA 2016.

    Date : Vendredi 03 février 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Telecharger les slides de présentation (PDF de 2.82 Mo)
    L’HÉRITAGE INTERSTELLAIRE DES SYSTÈMES PLANETAIRES

    Orateur:
    Pierre HILY-BLANT - Maître de conférence UGA, Institut Universitaire de France

    Résumé:
    En 20 ans, plus de 2000 systèmes exoplanétaires ont été détectés, apportant un nouvel éclairage sur l'origine et la singularité de notre système solaire. En parallèle, des avancées spectaculaire au regard de la formation et de la composition des systèmes planétaires ont été obtenues dans la dernière décennie grâce notamment au déploiement de nouveaux instruments (ALMA, NOEMA, ROSETTA etc). En arrière-plan figure l’interrogation de l'origine des planètes et des conditions d'apparition de la vie, sur Terre et dans l'Univers, dont une pierre angulaire est la recherche de traces, dans le système solaire, de notre passé interstellaire. Ces questions essentielles se situent au carrefour de l'astrophysique, de l'astrochimie et des sciences planétaires. Une piste particulièrement féconde consiste à relier la composition chimique des corps primitifs du système solaire (comètes, astéroïdes) avec celle des régions de formations stellaires observées aujourd'hui. Une autre piste est l'exploration, dans les nuages interstellaires, de la complexité chimique, dont la limite est sans cesse repoussée par la sensibilité croissante des instruments. Dans ce séminaire, après une présentation de notre compréhension de la formation stellaire et planétaire, nous exposerons les avancées récentes concernant l'héritage interstellaire des systèmes planétaires et notamment l'origine de l'azote dans le système solaire. Nous terminerons par un examen des pistes de recherche à court et moyen termes, avec une attention particulière portée aux projets pluridisciplinaires portés par les équipes grenobloises.

    Date : Vendredi 27 janvier 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Slides prochainement disponibles
    CAPTEURS D'EMPREINTES DIGITALES, DÉTECTION DU VIVANT ET SÉCURITÉ

    Orateur:
    Jean-François MAINGUET - Ingénieur-Chercheur au CEA/LETI

    Résumé:
    Jean-François MAINGUET vous présentera le principe fondamental de la biométrie, l'explosion des ventes de capteurs d'empreintes digitales intégrés dans les smartphones (bientôt 1 milliard de capteurs par an en production), le fonctionnement des capteurs d'empreintes et les problèmes de sécurité que cela pose, notamment l'utilisation de faux doigts pour tromper les systèmes.
    Pour plus d'informations sur la biométrie : http://biometrics.mainguet.org


    Date : Vendredi 20 janvier 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    Telecharger les slides de présentation (PDF de 8.81 Mo)
    NOUVEAUX ENJEUX DE L'ENCAPSULATION POUR LA PROTECTION DE DISPOSITIFS OPTO-ELECTRONIQUES FLEXIBLES DE NOUVELLE GENERATION

    Orateur:
    Stéphane CROS - Ingénieur de recherche CEA/LITEN/DTS - INES

    Résumé:
    Le développement de l'opto-électronique organique permet l'émergence de produits flexibles ou conformables dans des domaines très variés (affichage, photovoltaïque, capteurs etc). Le potentiel de marché lié à ces nouvelles applications est considérable. Afin de garantir des durées de vie adaptées, les dispositifs doivent être protégés de l'atmosphère par des matériaux d'encapsulation hautement barrières aux gaz. Le défi est l'obtention de hautes performances barrières doit être associé à l'usage de matériaux optiquement transparents et mécaniquement flexibles. Une vue générale de la problématique, des matériaux aux procédés en passant par la mesure, sera présentée.

    Date : Vendredi 13 janvier 2017
    Lieu : Amphi MINATEC

    telecharger les slides de présentation (PDF de 2.56 Mo)
  • 2016


  • Inscriptions & Réservations hôtelières
    INSIGHT OUTSIDE
    39 chemin du vieux chêne
    38240 Meylan
    Tel : +33 825 595 525 (0,15€/min*)
    Fax : +33 4 38 38 18 19
    Permanence téléphonique du
    lundi au vendredi de 14h00 à 17h00
    Organisation
    Organisation
    Adresse1
    Adresse2
    Code_Postal Ville
    Prénom NOM 
    * prix depuis ligne fixe opérateur historique, une surtaxe peut être appliquée selon les opérateurs, décompte à la seconde au delà des 45 premières secondes.

    Conformément à la loi Informatique et Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification aux données personnelles vous concernant en vous adressant à INSIGHT OUTSIDE 39 chemin du vieux chêne, 38240 Meylan / France. Conformément à la loi pour la Confiance dans l'Economie numérique du 21 juin 2004, vous pouvez également vous opposer à l'utilisation de vos coordonnées, en envoyant un simple courrier à l'adresse ci-dessus.

    © 2005 - 2022 Insight Outside